Le politicien britannique arabe Dr Wafik Moustafa, président du British-Arab Network, a exprimé son opposition à la campagne BDS contre Israël. Dans une interview accordée à Al-Araby TV, basée à Londres, Dr Moustafa affirme que la campagne BDS pourrait être accusée de fomenter de l’antisémitisme et que les pays arabes ne sont pas boycottés, en dépit de l’oppression qui y sévit.

Rappelant que des députés arabes siègent à la Knesset israélienne, il a déclaré que les Arabes devraient agir pour la paix dans la région plutôt que de continuer sur la voie des années 1950, « qui ne nous mènera nulle part ». L’interview a été diffusée le 15 février 2016.


Extraits :


Dr Wafik Moustafa : Un boycott n’est pas nécessairement bénéfique à aucune des parties. Dans le cas de l’Afrique du Sud, à l’époque où elle était gouvernée par les Blancs, le gouvernement britannique encourageait le boycott. Mais le cas [du BDS] est, selon moi, très différent, car certains disent qu’il fomente de l’antisémitisme, et n’est pas bénéfique à l’heure actuelle. Je dois ajouter que certains pays oppriment [leurs citoyens] et pratiquent la peine de mort, et pourtant, ils ne sont pas boycottés. Nous devons admettre qu’Israël est le pays le plus stable du Moyen-Orient. La Knesset par exemple…


Journaliste : Stable ?


Dr Wafik Moustafa : La Knesset israélienne compte dix ou douze membres arabes palestiniens…


Journaliste : Mais peut-on parler de stablilité ?


Dr Wafik Moustafa : Je pense qu’[Israël] est stable, dans l’ensemble.
Kamel Hawwash, vice-président de la Campagne de solidarité pour la Palestine


[en duplex] : La Campagne de solidarité pour la Palestine et l’une des institutions les plus actives dans le boycott contre l’entité sioniste. Cette entité a pillé les terres palestiniennes et les a occupées. Elle a volé la terre et y a construit des colonies illégales. Mon collègue, je regrette de le dire, n’a rien mentionné de tout cela. Il parle de la situation au Moyen-Orient comme s’il était porte-parole du gouvernement israélien. C’est très étrange.


Dr Wafik Moustafa : Avec tout le respect dû à mon collègue, il utilise une vieille démagogie arabe lorsqu’il parle de la prétendue « entité sioniste ». L’OLP et les autorités palestiniennes considèrent Israël comme un Etat, reconnu comme tel par l’ONU et par eux-mêmes. D’autre part, il y a des hommes d’affaires en Cisjordanie et à Gaza qui entretiennent de forts liens commerciaux avec Israël, des Israéliens et des juifs. J’étais en Israël il y a quatre semaines. J’ai visité Jérusalem Est et Ouest, et j’ai compris qu’il n’y avait aucun… En réalité, je me suis même rendu à la Knesset. Beaucoup d’Arabes et de Palestiniens travaillent à la Knesset, et même des femmes portant le hijab…


Journaliste : C’est tout à fait naturel, car c’est leur terre occupée…


Dr Wafik Moustafa : Mais la Knesset est définie comme le parlement israélien. Ce que j’essaie de dire, c’est que nous devons parvenir à la réconciliation et la paix dans la région, au lieu de poursuivre sur la voie des années 1950, qui ne nous a menés nulle part. Comme nous pouvons le voir, des pays comme la Syrie, qui s’enorgueillissent de combattre Israël, s’effondrent.


MEMRI

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.