Iron Dome interceptant une roquette lancée depuis la bande de Gaza, archives

Iron Drone intercepte une roquette tirée depuis Gaza. Pas de blessures

La ville de Sderot, dans le sud du pays, profitait dimanche soir de son premier divertissement, une émission de cinéma au volant, depuis l’épidémie du coronavirus, lorsqu’une alerte rouge signalant l’arrivée d’une roquette palestinienne en provenance de la bande de Gaza et des explosions les a envoyés en courant pour se mettre à l’abri.

Personne n’a été blessé, mais de nombreux véhicules stationnés ont été endommagés par la chute des éclats d’obus suite à l’interception de la fusée par un dôme de fer.

L’attaque a coïncidé avec le changement de commandement de la division de Gaza: le brigadier Nimrod Aloni a succédé à Brig. Eliezer Toledano.

Le Jihad islamique palestinien serait responsable des tirs de roquettes pour se venger de l’assassinat ciblé par Israël de son chef Al Atta en novembre dernier.

1 COMMENTAIRE

  1. ces détritus pourront continuer a s’ amuser tant que l’ existence d’ un hamas, opposé a l’ AP, servira les dessins d’ Israel

    aux temps bibliques, ce furoncle trimillénaire de Gaza, qui devait avoir un autre nom (?) a toujours eu en face de lui une des tribus les plus dures d’ Israel, celle de Shiméon

    dont les descendants les plus probables ont occupé le sud ouest de la Tunisie, aprés la diaspora et la cyrénaique

    connus grace a Schlousz Nahum sous le nom de « Chemouny, simony, siméoni  » et connus dans la région de Gafsa sous les noms de « yahoud en arab » (juifs arabes) et egalement sous le nom de « juifs de guerre »

    si vous connaissez des Chemouny, racontez leur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.