A la mémoire de nos chers disparus - Cliquez ici
Accueil Communauté BDS exploite la mort de George Floyd

BDS exploite la mort de George Floyd

40 vues
14
Photo du haut : Keith Ellison, procureur du Minnesota, avec Linda Sarsour, militante pro-BDS
COLONNE EN VEDETTE

L’indignation suscitée par le meurtre de George Floyd ne justifie pas les mythes antisionistes intersectionnels

Les juifs partagent la douleur de ceux qui protestent contre le racisme. Mais les extrémistes qui lient ce crime aux efforts d’Israël pour se défendre contre le terrorisme palestinien répandent un gros mensonge.

 Le meurtre scandaleux à Minneapolis de George Floyd, un homme afro-américain de 46 ans, par la police locale est un crime qui ne peut être toléré ni excusé. Les efforts déployés par des agitateurs extrémistes pour détourner des manifestations pacifiques et les transformer en émeutes violentes doivent également être condamnés et non pas faussement rationalisés comme une forme de protestation légitime ou comme une voie nécessaire vers le progrès.

Les gens sensés savent que ces deux choses peuvent être également vraies, et que les inquiétudes concernant l’anarchie dans les rues des grandes villes ne devraient pas diminuer notre colère contre la mort de Floyd ou tout autre crime qui semble enraciné dans le racisme.

Ce moment périlleux de l’histoire américaine aurait dû créer un consensus sur la nécessité de lutter contre l’injustice et la violence nihiliste qui devraient transcender tout point de vue partisan. C’est pourquoi les organisations juives et les groupes religieux se sont joints aux gens de foi dans tout le spectre confessionnel pour exprimer leur consternation à propos de ce qui est arrivé à Floyd, ainsi que leur désir de combattre les préjugés.

Mais tout le monde n’est pas prêt à observer le cessez-le-feu politique que la plupart des Américains préféreraient observer à la suite de ces traumatismes. Et, comme toujours, certains de ceux qui cherchent à exploiter la tragédie attaquent les Juifs.

Cela a été clairement indiqué lorsqu’une synagogue et des entreprises appartenant à des Juifs ont été vandalisées à Los Angeles à cause d’une propagande pro-palestinienne. En soi, ce serait terrible, mais ces bâtiments n’étaient que quelques-uns des innombrables endroits du pays qui ont subi la même indignité ou pire.

Le contexte de cet incident – et la vague de haine anti-juive et anti-israélienne qui a fleuri ces derniers jours sur Internet – n’est pas une colère aléatoire qui aurait pu être dirigée contre n’importe quelle cible, aussi éloignée soit-elle de l’incident qui a déclenché cette crise. Cette incitation est le produit direct d’un mouvement intersectionnel qui a continué à tenter de lier les crimes commis dans les rues américaines contre les Afro-Américains au conflit entre Israël et les Palestiniens. Et tout comme d’autres formes de préjugés pour lesquels il ne devrait pas y avoir de tolérance, l’effort consistant à blâmer Israël ou les Juifs pour ce que les flics américains dévoyés pourraient faire doit être clairement étiqueté comme une forme de discours de haine.

L’effort pour établir un lien entre les meurtres d’Afro-Américains avec Israël n’est pas nouveau. L’idée que la lutte pour les droits civiques aux États-Unis est liée à la guerre palestinienne contre Israël est devenue un aliment de base du mouvement BDS. Il est enraciné dans l’intersectionnalité, une idée qui a gagné en popularité dans certains secteurs du milieu universitaire. Il affirme une affinité entre les luttes des personnes de couleur ou des populations indigènes contre les hiérarchies impérialistes et racistes. Donc, si vous pensez que tous les Juifs en Israël sont l’équivalent moral des colons européens blancs en Afrique, l’idée que les Noirs qui s’opposent au racisme systémique en Amérique mènent le même bon combat que les Palestiniens résistant au sionisme prend du sens.

  

C’est ce qui se cache derrière le dessin animé qui a circulé sur les réseaux sociaux, montrant un soldat israélien appuyant le genou sur le cou d’un Arabe opprimé à côté de l’image du flic de Minneapolis Derek Chauvin étouffant un George Floyd mourant sous la légende «les vies noires comptent». La même analogie mensongère était derrière le tweet d’un groupe se faisant appeler la Campagne américaine pour les droits des Palestiniens, qui a tenté de prétendre que les services de police américains envoient du personnel en Israël pour être formé à attaquer les Noirs non armés.

Ce faux montage a en outre soutenu qu’Israël contribuait à «militariser» le maintien de l’ordre aux Etats-Unis.

Le mouvement Black Lives Matter a déjà avancé ces arguments, mais le groupe anti-sioniste Jewish Voice for Peace a particulièrement adopté ce bobard. Le programme «Deadly Exchange» de JVP s’inscrit dans ces efforts pour promouvoir le boycott d’Israël. Affirmer que les groupes juifs qui ont facilité les voyages en Israël des premiers intervenants et de la police américains sont en quelque sorte responsables des meurtres de Noirs non armés par des flics américains n’est pas seulement faux, c’est un exemple classique d’une accusation de crime rituel et de diffamation de sang antisémite car elle cherche à blâmer les Juifs pour des crimes horribles pour lesquels ils n’ont aucune responsabilité.

La formation que les Américains reçoivent en Israël n’a pas grand-chose à voir avec les attaques auxquelles JVP et d’autres groupes du BDS prétendent s’opposer. Elle se concentre en fait sur l’antithèse de la brutalité policière stéréotypée en cherchant à promouvoir l’engagement communautaire et les actions de police non violente qui rendraient les affrontements moins probables.

La volonté d’accepter le gros mensonge au sujet des Israéliens apprenant aux Américains à tuer des minorités est basée sur l’ignorance de la vraie nature du conflit entre Israël et les groupes terroristes palestiniens. Contrairement au mythe intersectionnel, les Juifs ne sont pas des oppresseurs coloniaux en Israël. Les Juifs ne sont pas seulement des indigènes du pays qui est leur ancienne patrie. Une majorité d’Israéliens entrent également dans la catégorie que les idéologues de gauche qualifieraient de «personnes de couleur» puisque leurs familles sont arrivées dans le pays depuis des maisons situées dans des pays arabes et musulmans d’où elles ont fui ou ont été expulsées après 1948.

La mission des Forces de défense israéliennes n’est pas l’oppression raciale. C’est pour défendre le peuple d’Israël contre ses ennemis, qui ne lui ont pas donné un jour de paix dans les 72 ans d’histoire du pays. Leur bilan en matière de protection de la vie des civils, y compris des Palestiniens qui sont utilisés comme boucliers humains par les terroristes, est inégalé.

Dépouillé de sa rhétorique mensongère, l’intersectionnalisme est une forme d’antisémitisme à peine déguisée. Il n’est donc pas surprenant que des groupes anti-israéliens insufflent une nouvelle vie à ces mensonges, dont le but est d’alimenter la haine contre les Juifs, plutôt que de demander justice pour George Floyd et les Afro-Américains.

Nous pouvons embrasser une croisade contre le racisme et l’inconduite policière sans approuver l’idée que tous les policiers sont également coupables de tels crimes, ou que la nation américaine est irrémédiablement coupable d’intolérance. De même, il est vital que toutes les personnes décentes rejettent les tentatives de salir Israël et ses amis américains en les associant à des incidents comme le meurtre de Floyd. Bien que certains l’associent à tort à l’antifascisme, l‘intersectionnalité est une haine déguisée en plaidoyer pour les opprimés.

Jonathan S. Tobin est rédacteur en chef du JNS — Jewish News Syndicate. Suivez-le sur Twitter à: @jonathans_tobin.

14 Commentaires

  1. @Ratfucker, Qu’est ce qui vous fait penser que la Ligue de Defense Juive est infiltrée par la D.G.S.I? c’est la premiere fois que je lis cela, pouvez vous developper? Chavoua Tov joseph

    • @ Bensoussan Joseph,

      Bravo pour votre vigilance, vous avez bien compris le stratagème de ce « Ratfucker » dont le pseudo parle de lui-même.
      Ce n’est pas la première fois que ce troll intervient sur le site pour balancer ses conneries, il n’est là que pour ça.
      N’attendez pas de réponse à votre très pertinente question, ce n’est qu’un « Rat… ».

      Shavouah Tov

  2. Obama le traitre n’attendait que çà .

    Il n’a jamais  » avalé  » la victoire de TRUMP .

    Les muzz et une grande majorité de noirs représentaient une cinquiéme colonne .

    Ils attendaient , tapis dans l’ombre la premiére occasion : Ils l’ont eue .

  3. Réveil d’une nouvelle guerre de sécession ?

    Une guerre raciale et de religions est à prévoir .

    Ces événements feront des vagues jusqu’à notre vieille Europe .

    En un mot la pire des guerres : la guerre civile .

  4. Il y eut prés un précédent à Los Angelés en 1992 mais cette fois ce furent les coréens les victimes .

    Eux , n’avaient pas hésiter à tirer sur les pillards qui firent de nombreux morts .

    RAPPEL :

     » les commerçants d’Olympic Avenue avaient pris les armes pour protéger leurs magasins. Los Angeles brûlait, ravagé par les pires émeutes urbaines de l’histoire des Etats-Unis. Koreatown, le quartier coréen que traverse Olympic Avenue, avait pris des allures de camp retranché. Les pillards, qui remontaient les avenues depuis le quartier noir et «latino» de South Central, attaquaient en priorité les magasins coréens. Plus de 2000 d’entre eux furent totalement ou en partie détruits entre le 29 avril et le 2 mai. «Les Coréens ne parlent pas beaucoup de « san ee gu (le 29 avril)», dit Marcia Choo, elle-même née à Séoul et directrice de l’Asian Pacific American Dispute Resolution Center, un organisme qui tente d’éviter de nouvelles explosions de haine raciale. «Mais les cicatrices ne disparaîtront probablement jamais. Et une nouvelle explosion reste possible.»

  5. Sans me vanter !! Sic!!!! j’ai prévu cela en 1992 à des amis US qui ont Ri de Moi.
    Ils rigolent jaune à présent.
    Ce blabla qui NOUS est destiné dans cet article est le Modèle Même de l’Impuissance Légaliste Juive condamnée à une Défensive Vaine et suicidaire in fine puisque ne comptant que sur des juifs désarmés….
    Il faut cesser d’implorer.
    Juifs! Apprenez à Tirer …et partez en Palestine….V. Jabotinski Europe 1932…New York 1940.Plan pour une Armée Juive bloquée par le Lord Anglais Weizmann et l’ami des juifs F.D Roosevelt le Menteur…

  6. Il y a des similitudes dans les deux cas : bavures policières, victimes black.
    Mais tout de même, les violences des émeutiers américains dépassent tout, nous sommes maintenant au bord d’une guerre civile, voulue et entretenue par les « Démocrates » qui cherchent à détruire TRUMP, après qu’ils se soient acharnés sur lui depuis le début de son mandat.
    Selon un article de Guy Millière/Dreuz, certains « manifestants » sont payés pour participer aux destructions, tandis que des stocks de briques sont distribués pour faciliter les dévastations de commerces et d’institutions.
    Comment comprendre que les « manifestants » aient tenté de forcer les grilles de la Maison Blanche pour lyncher TRUMP ?
    Comment comprendre que les « manifestants » ont pillé et dévasté une synagogue avant de s’en prendre à des commerces juifs ?
    Comment comprendre que Obama, oubliant son devoir de réserve, compte faire une déclaration solennelle au pays, annoncée hier soir ?
    Qui paie ces « manifestants » bien organisés dont le but évident est de provoquer le chaos et détruire l’économie américaine ?
    Comment comprendre qu’en France, une manifestation interdite a pu réunir 20.000 « manifestants » qui eux aussi, ont détruit, pillé, brûlé des véhicules, des boutiques, dont les dégâts sont estimés à un million d’euros ?
    Comment comprendre que la police a arrêté 18 « manifestants » chiffre ridicule s’il en est ?
    Comment comprendre qu’un « manifestant » brandissait un drapeau palestinien ?
    Les partis de gauche et d’extrême gauche américains et français rêvent d’un nouveau « Grand Soir » et ils ont trouvé dans le terreau de l’antiracisme, tout ce qu’il faut pour provoquer d’énormes insurrections qui mobilisent tout et n’importe quoi.
    Enfin, comment ne pas dénoncer les irresponsables médias américains tels que CNN, Washington Post, New York Times, véritables animateurs médiatiques de ces violences incroyables destinées à provoquer un coup d’état violent contre un président qu’ils n’aiment pas ?????

  7. Je penses que pour BDS il faut intenter des procès en diffamation pour chacun des dirigeants et leur faire cracher les subventions qu’ils reçoivent, ce n’est plus le moment de les boycotter ou les dénoncer, il faut qu’ils soient jugés comme des antisémites et des pourvoyeurs de haine qui se cachent derrière la liberté de parole, si on prouve que ce qu’ils propagent est faux leur place est en prison.

  8. Il y a un parallèle entre les 2 morts et ce n’est pas ce qu’on entend.
    Sans vouloir accepter les violences policières, qui sont rares, est-ce que quelqu’un a ententendu pourquoi ils avaient été arrêtés?
    Ce ne sont pas des enfants de coeur, s’étaient ils conduits avec violence envers les policiers?, toutes ces questions n’ont pas été posées et c’est par une idéologie de « victimaires » pour destabiliser la société, ces gens qui font des démonstrations violentes viennent après se plaindre de la contre-violence, imagine-t-on un état sans police qui généralement protège les citoyens paisibles? sans oublier que partout, le mélange des origines est courant parmi les policiers.
    Honte aux politiques qui emboitent les pas tracés pour eux par des gens mal intentionnés, au lieu de calmer les violences et de juger les coupables.

  9. On peut relever des similitudes entre l’affaire Floyd et l’affaire adama traoré tous deux résistaient à leur arrestation,traoré a eté controlé en compagnie de son frere recherché pour extortion de fonds avec violence, il se laisse arreter calmement et menotter a.traoré s’enfuit à plusieurs reprises.Poursuivi il sera finalement arreté dans un appartement où il avait trouvé refuge il a fui car il n’avait pas ses papiers d’apres sa famille?ce fait tout à fait mineur est une pecadille il aurait eté liberé apres quelques heures il etait aussi connu par la police pour divers délits de droit commun. Cette famille est rusée,elle joue les émeutiers contre le droit le moment est propice Cette famille est sous le coup d’une enquete judiciaire pour detournement de subventions publiques( cela porte sur des sommes de plus de 650 000euros) les émeutiers hier soir ont saccagé les abords du nouveau palais de justice La place Beauvau laisse faire!! comment les « journalistes » vont couvrir? quels politiques en mal de municipales vont s’engouffrer dans la breche? QUIva etre le porte parole de cette racaille sur les plateaux? joseph

  10. comment les lecteurs de cet energumene peuvent croire un seul instant à ce qu’il ecrit, ils doivent avoir le Q.I.d’une endive Les masses n’ont pas besoin de la verité pour accomplir ce qu’on leur suggere il leur suffit du dogme on leur parle en « novlangue »et par ce bias,on obtient de bons petits arabofachos et on peut endoctriner à la marge les idiots utiles. à lire l’article « de Sarah Halimi à george Floyd » sur le site de la Ligue de Defense Juive.Ce type a deja eté condamn& à cinq ans de prison pour une attaque à main armée ila a eté arreté lors d’un controle routier la police a constaté qu’il etait recherché car il ne s’etait pas rendu au poste de police pour pointer comme il en avait l’obligation il a eté jeté à terre car il refusait de se laisser menotter Sa betise l’a conduit à sa mort. Dans cette affaire rien est trop beau dans les medias français pour incriminer perfidement mr Trump, or, l’etat où s’est deroulé l’incident est democrate,la ville est democrate, la police est democrate mr Biden democrate va meme exprimer sa solidarité en se rendant dans la ville mauvaise foi pathetique qui j’espere loi coutera électoralement Où sont les journalistes Français qu tout le monde nous envie? joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.