Sarkozy : “Israël n’est pas plus fort que les Palestiniens”

0
163

Selon un nouveau câble publié par WikiLeaks, le président français Nicolas Sarkozy a délivré trois messages forts au Premier ministre Binyamin Netanyahou au cours de leur rencontre à Paris en juin 2009 :“Vous pensez que vous avez le temps, mais vous n’en avez pas”.
“Vous pensez que vous avez une solution alternative, mais vous n’en avez aucune”.
“Vous pensez que vous êtes plus fort que les Palestiniens, mais vous ne l’êtes pas.”


Nicolas Sarkozy.

Ces sombres projections formulées par Sarkozy ont été transmises aux autorités américaines installées à Paris peu avant une réunion avec Patrice Paoli, directeur du pôle Afrique du Nord et Moyen-Orient au ministère des Affaires étrangères français.

Ce dernier aurait confié à ses interlocuteurs américains que la France a été déçue par le discours réservé de Netanyahou à l’université Bar-Ilan (juin 2009). Discours dans lequel le Premier ministre avait pour la première fois accepté publiquement le principe d’un Etat palestinien démilitarisé.

Le gel des implantations, une question clé

Selon Paoli, la France a soutenu les efforts des États-Unis pour parvenir à un accord de paix entre Israël et les Palestiniens et veut faire pression sur l’Etat hébreu pour obtenir un gel sur les constructions dans les implantations.

Au cours d’une visite à Paris en juin 2009, le ministre de la Défense Ehoud Barak avait confié à des responsables français qu’Israël avait scellé un “accord secret” avec les États-Unis qui l’autorisait à poursuivre la croissance naturelle des implantations, ajoute Paoli.

Selon ce dernier, la crédibilité de l’administration Obama sera jugée à sa politique à l’égard des implantations. Pour un responsable du ministère français des Affaires étrangères Ludovic Pouille, qui a également assisté à la réunion avec les officiels américains, la question des implantations est un élément clé dans le monde arabe.

“Les Arabes considèrent que les progrès réalisés sur ce sujet sont essentiels. L’Arabie saoudite et l’Egypte semblent obsédés par la question”, aurait-il déclaré selon WikiLeaks.

Par TOVAH LAZAROFF JP

1 COMMENT

  1. merci de comparer la force d’un pays dont le monde envie,dans tous les domaine monsieur Sarkozy devrais s’occuper de la France qui décline, en tous point de vue, s’occuper des français qui dorment dehord, pendant que les etanger profitent, des aventages, allocatons, securité sociale, ect… il doit balayer devant sa porte .de toute façon 2012 ne lui portera pas chance. ainsi qu’aux antisionistes.

  2. Sarkozi a raison, c’est vrai que nous manquons de temps, et que les palestiniens sont de + en + nombreux, qu’il n’y a pas des masses de solutions au problèmes d’Israël, mais Netanyahou aurait très bien pu lui répondre :
    “Vous pensez que nous avons le choix, mais nous ne l’avons pas, vous pensez que nous avons des interlocuteurs mais nous n’en avons pas, vous pensez que les palestiniens veulent un état, mais c’est faux, il veulent la disparition des juifs dans le monde entier.”

  3. Sarkozy,c’est du n’importe quoi c’est parler pour ne rien dire, qu’il regarde GUYSEN TV et il verra la diffrence entre le sérieux de TSAHAL et les guignols qui défilent avec des enfants aux premiers rangs;
    qu’il s’occupe de la racaille qui dépouille la France,sécurité sociale en défficite ,caisse de maladie en difficulté, les caisses de retraites qui nous pénalises de 6%, et tout se beau monde connaisent leurs droits ,allez faire un tour AVE THIERS à Nice vous allez vite comprendre ,vous les voyez arriver avec deux béquilles pour avoir la priorité et ressortir en marchand normalement sans les béquilles c’est vraiment la cour des miracles, et les Français vont au resto du coeur,et sont obligés de manifester pour avoir un toit ,et de dormir sous les ponts,de faire la manche aux feux rouges,et nous sommes la 4°puissances du monde c’est honteux,

  4. Sarkozy ne connait rien à l’armée. Il était planqué à Balard et il rentrait tous les soirs à Neuilly chez sa maman.Et maintenant il juge Israël . Vraiment un guignol.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.