Les grands Fondateurs d’Israël “s’expriment” sur notre actualité…

7891
177

Les fondateurs d’Israël et de grandes personnalités juives se sont souvent exprimés sur le peuple juif, les palestiniens, le monde et Israël, la paix et la guerre…. Voici quelques extraits de leurs écrits ou déclarations qui prennent aujourd’hui toute leur dimension et qu’il serait intéressant de mettre en perspective par rapport à notre actualité​ récente​. Des pensées édifiantes et souvent réconfortantes… img

Golda Meïr

Nous pouvons tout pardonner aux Arabes, sauf de nous avoir obligés à tuer leurs fils. La paix sera possible avec les Arabes le jour où ceux-ci aimeront plus leurs enfants qu’ils nous haïssent….

Le pessimisme est un luxe qu’un juif ne peut pas se permettre. Depuis quelques années, et fort heureusement, Israël est devenu maître du temps, plus son esclave.

img

Yitzhak RABIN

Nous sommes un pays fort et possédons une armée remarquable. Je reste persuadé que nous sommes capables d’atteindre nos objectifs, à savoir la paix, la sécurité, la construction et le développement. Nous vivons certes des heures difficiles, mais nous saurons les surmonter. Nous voulons accomplir le rêve du Retour à Sion en construisant un pays fort où nous vivrons en paix et en sécurité. Ne voyez-vous pas déjà mûrir les premiers fruits de nos efforts, en dépit des difficultés qui s’accumulent ?

Notre situation politique, économique et notre sécurité sont une source d’optimisme et d’espoir pour chacun d’entre nous.

Il faut combattre le terrorisme comme s’il n’y avait pas de négociations, et négocier comme s’il n’y avait pas de terrorisme.

Nous avons souvent réussi des choses impossibles. Nous avons moins bien réussi les choses possibles.

img

David Ben Gourion

Quand vous considérez la jeune histoire de notre pays, vous devez toujours savoir distinguer l’essentiel de la futilité. A partir de là, croyez-moi, l’essentiel est extrêmement positif. Quant aux condamnations du monde, il vaut mieux recevoir ses reproches que ses condoléances. La force que le pays a toujours montrée et déployée est la seule politique possible. Vous savez qu’on me qualifiait de « Lion ». Le pays a toujours été à mon image : Un Lion. Et j’ai tendance à penser qu’il vaut mieux vivre un jour comme un Lion que cent jours comme un mouton.

La querelle qui nous sépare des palestiniens leur nuit plus à eux qu’à nous. Ils consacrent beaucoup de moyens à leurs armements au détriment du niveau de vie de leurs populations tandis que nous – malgré le fardeau de la défense – nous construisons un pays…

img

Menahem Bégin

Je reste persuadé que les difficultés de la paix valent mieux que les souffrances de la guerre. Mais j’ai trop vu de foules assoiffées de sang…et qui crient leur vision d’un Jérusalem sans Juifs et d’un Proche-Orient sans Israël… Malgré tout, nous croyons en une paix intelligente entre Israël et ses voisins Arabes, notamment les Palestiniens et faisons des rêves peuplés d’enfants israéliens et palestiniens, jouant ensemble, riant ensemble et découvrant leur monde respectif.…

img

Moché Dayan

Israël n’a pas de politique étrangère. Il a seulement une politique de défense, et comme je l’ai toujours affirmé : Israël n’est pas un pays doté d’une armée mais une armée dotée d’un pays.

Il n’est pas vrai que les Arabes détestent les Juifs pour des raisons personnelles, religieuses ou raciales. Ils nous considèrent, et à juste titre de leur point de vue, comme des occidentaux, des étrangers. Dès lors que nous sommes obligés de réaliser nos objectifs, nous devons vivre dans un état de guerre permanent.

Si vous voulez faire la paix, ce n’est pas à vos amis qu’il faut parler. Il faut parler à vos ennemis, et n’oubliez jamais que notre dessein, en faisant la guerre, doit toujours être de produire la paix à l’Etat et non d’y apporter la désolation.

Le temps travaille pour Israël, qui maintiendra le statu quo dans la région aussi longtemps qu’il le désirera. D’ailleurs les Arabes n’ont jamais eu et n’auront jamais d’option militaire.

img

Shimon Peres

Je ne partage pas les craintes de la plupart de gens qui voient dans le monde d’aujourd’hui un ciel couvert et des terres gorgées de sang. Le monde n’est pas en désordre, en proie à des dangers, mais simplement prêt à accoucher d’une nouvelle civilisation. Le monde ancien disparaît, et l’inquiétude est normale. Ce changement, rien ne peut l’enrayer. Ni les idéologies, ni les armes. L’ancien monde était celui des territoires, des armées et des frontières. Le nouveau monde sera celui des sciences et des technologies, qui ne peuvent pas être conquises par les armées.

img

Albert Einstein

Israël est une réalité bien complexe. Avec Israël, rien n’est simple car le pays veut connaître exactement les pensées de Dieu en considérant que tout le reste n’est que détails.

J’y crois au miracle israélien ! Et je dirais même que le Dieu d’Israël est subtil, mais pas malveillant. Israël répond à une promesse, à un drame historique et à la volonté d’un peuple. Dieu ne joue pas aux dés. Il sait parfaitement ce qu’il fait. Il a l’éternité devant lui alors qu’Israël vit son temps, cette image mobile de l’immobile éternité.

img

Haïm Weizmann

J’ai toujours considéré – quelque soit l’époque – que le difficile demande du temps et l’impossible un peu plus.

Gilles SITRUK
[www.selectisrael.com Article original

7891 COMMENTS

  1. Illustres personnages !

    Grands Hommes avec de grandes idées et de grands projets pour israël.

    Ils ont fait l’Histoire d’Israël et nous leur devons une immense reconnaissance.

    Dommage que le socialisme israélien ait disparu, c’était ça Eretz Israël.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.