Le Fatah du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas pourrait récupérer la bande de Gaza des mains du mouvement islamiste Hamas, a estimé vendredi un de ses responsables, déclenchant une réponse cinglante de son rival. “Le Fatah a une stratégie pour faire face à la division si le dialogue (de réconciliation) échoue”, a déclaré un membre du comité central, Azzam al-Ahmad, au journal Al-Awsat.

“Nous sommes capables de récupérer Gaza. Le peuple là-bas nous soutiendra et il existe des mesures plus efficaces que les armes”, a-t-il dit, sans élaborer davantage. Toute tentative du Fatah de récupérer le pouvoir à Gaza “échouera”, a rétorqué le Hamas, qui contrôle l’enclave palestinienne depuis juin 2007.

Dans ce communiqué émis par son ministère de l’Intérieur, le Hamas a par ailleurs prévenu que “le Fatah et ses dirigeants seraient tenus responsables d’avoir déclenché des troubles” à Gaza. Ces déclarations surviennent après deux sessions de pourparlers de réconciliation entre les deux formations palestiniennes à Damas, en septembre et novembre, qui se sont avérées vaines. Les deux partis palestiniens sont à couteaux tirés depuis que le Hamas a pris le contrôle de Gaza en juin 2007 après en avoir chassé les forces loyales au président Abbas. L’Autorité palestinienne a son siège à Ramallah en Cisjordanie occupée.

L’Egypte mène depuis plus d’un an une médiation entre les deux groupes. Un accord a été signé en octobre 2009 par le Fatah, mais le Hamas s’est refusé jusqu’ici à l’endosser. Mardi, le Hamas a accusé mardi M. Abbas d'”entraver” les efforts de réconciliation en menant des campagnes de répression contre des membres du Hamas en Cisjordanie.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.