La Chine va accélérer les négociations sur les accords de libre-échange avec six pays de la péninsule arabique et compte entamer des négociations commerciales avec Israël dès l’année prochaine, ont annoncé mardi les médias d’Etat, relayés par le quotidien israélien Haaretz.

La Chine et les membres du Conseil de coopération du Golfe (qui comprend le Bahreïn, le Koweït, Oman, le Qatar, l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis) ont entamé des discussions de libre-échange en 2004. Un accord permettra de réduire les coûts des importations d’énergie depuis cette région vers la Chine, rapporte le journal China Daily.

« Les pays du CCG considèrent la Chine comme un marché important pour leurs produits pétrochimiques, et cette zone de libre-échange aideront ces pays dans leur développement industriel, » a déclaré Zhang Shaogang, le chef du département du Commerce et des Affaires économiques internationales du ministère chinois du Commerce.

Zhang a ajouté que le ministère a achevé une étude de faisabilité sur le lancement de négociations de libre-échange avec Israël et espère signer un accord de zone de libre-échange dans les prochaines années, rapporte le journal chinois de langue anglaise.

« La Chine exporte des biens de consommation en échange des produits high-tech israélien. La plupart de leurs importations sont raisonnablement complémentaires et ne représentent pas de concurrence directe », a expliqué Zhao Zhongxiu, professeur de business à l’Université de commerce international et d’économie de Pékin, cité par le journal China Daily.

Israël accuse un déficit commercial avec la Chine. L’Etat hébreu a importé quelque 5,52 milliards de dollars de produits chinois dans les 11 premiers mois de cette année, contre 5,21 milliards pour la même période l’année dernière.

Mais les exportations israéliennes vers la Chine n’ont atteint que 2,59 milliards de dollars, contre 2,55 milliards l’année précédente, selon le Bureau central des statistiques d’Israël.

La Chine a signé d’importants accords de libre-échange avec l’Australie et la Corée du Sud cette année. Elle a mis en place des accords similaires avec d’autres pays comme le Costa Rica, le Pérou et la Nouvelle-Zélande, ainsi qu’avec l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est.

[i24news.tvArticle original

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.