Irena a sauvé des milliers d’enfants

0
194

Très récemment une dame nommée Irena est décédée à l’âge de 98 ans. 
Durant la seconde guerre mondiale, Irena a obtenu la permission de travailler dans le ghetto de Varsovie, en tant que spécialiste de plomberie et égouts. 
Elle avait en fait un motif plus grand… Elle SAVAIT quel était le plan des Nazis pour les juifs (étant elle-même Allemande). 
Irena a fait sortir clandestinement des petits enfants (bébés) en les cachant dans sa boîte à outils qu’elle emmenait avec elle, et elle s’était muni d’un sac en toile de jute à l’arrière de son camion pour les plus grands enfants. Elle gardait également un chien à l’arrière, qu’elle avait entraîné à aboyer au moment où les Nazis la laissaient entrer et sortir du ghetto. Les soldats ne voulaient en aucun cas avoir à faire au chien, et les aboiements couvraient également les bruits des enfants et des bébés…

Pendant cette période, elle est parvenue à faire sortir clandestinement et sauver 2500 enfants et petits enfants. Elle fut finalement capturée, et les Nazi lui brisèrent ses jambes, et ses bras et la battirent sévèrement.

Irina a conservé la liste des noms de tous les enfants qu’elle a fait sortir en la gardant avec elle dans un bocal enterré sous un arbre dans son jardin. 

Après la guerre, elle a tenté de localiser les parents qui auraient peut-être survécu, afin de réunir à nouveau les familles. La plupart avait été gazée. 

Ces enfants qu’elle a aidés ont été placés dans des familles d’accueil ou des familles adoptives.

L’année dernière, Irena était en lice pour le Prix Nobel de la Paix… mais n’a pas été sélectionnée.

Al Gore a gagné, pour une présentation sur le réchauffement global.

Nous sommes maintenant à plus de 60 ans après la fin de la Seconde Guerre Mondiale en Europe.

Cet e-mail est envoyé comme une chaîne de mémorial, en mémoire de 20 millions de Russes, de 10 millions de chrétiens, de 6 millions de Juifs et de 1900 prêtres catholiques qui furent tués, massacrés, violés, brûlés, affamés et humiliés alors que les peuples Russes et Allemands regardaient de l’autre côté !

Maintenant plus que jamais, avec l’Irak, l’Iran, et d’autres, clamant que l’Holocauste est un mythe, il est impératif de s’assurer que le monde n’oubliera jamais, car d’autres voudraient le reproduire.

1 COMMENT

  1. Elle méritait largement le prix Nobel pour tous les enfants qu’elle a sauvés, et à travers elle, récompenser tous les justes qui ont sauvé au risque de leur vie , des milliers de juifs. Nous ne les oublierons jamais car leurs noms sont gravés pour toutes les générations à venir et pour l’éternité à Yad Vachem.

  2. C’est bien dommage qu’elle n’ait pas eu le prix Nobel, elle le méritait.
    Une belle vieille dame, avec un beau sourire d’enfant, le sourire de tous les enfants qu’elle a sauvé.
    Bénie soit sa mémoire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.