France-Israël : Match de foot, ou affrontement politique

0
117

La rencontre de football féminin entre la France et Israël, qui se déroulait à Troyes, hier, a été perturbée par des militants pro-palestiniens qui ont envahi le terrain.Force est de constater que ces derniers jours, ce genre d’incidents se multiplie. En Corse, le grand maître iranien des échecs Ehsan Ghaem Maghami a été exclu du Corsica Masters, un tournoi international, après avoir refusé d’affronter un adversaire israélien.

Sara Besbes est une escrimeuse tunisienne. Lors de la finale du Championnat du Monde d’Escrime 2011, qui se déroulait à Catane en Sicile, au mois d’octobre, elle avait pour adversaire l’Israélienne Noam Mills. En signe de boycott à l’État hébreu, Sara Besbes est restée passive pendant le match. Elle a pointé son épée vers le sol, n’a pas bougé. Ne pas jouer le match mais y participer tout de même lui a permis d’éviter les sanctions du jury. Ainsi, Noam Mills a gagné la finale.

France Info, lorsqu’elle commente l’information relative au match de football féminin, a parlé de «sympathisants Palestiniens» pour désigner les agitateurs qui ont envahi le terrain et perturbé le match… Doit-on conclure que l’appel au boycott de l’État hébreu est un acte… «sympathique»… Non, cela est tout bonnement contraire à l’éthique sportive, et à la morale tout court.

Shirel Mignon

JForum.fr

==============

France-Israël : le terrain brièvement investi par des militants pro-palestinens

Plusieurs militants de mouvements de solidarité avec la cause palestinienne ont brièvement investi mercredi soir la pelouse où se jouait le match de football féminin France-Israël à Troyes, entraînant une brève interruption du match.

Peu après le début de la seconde mi-temps, des militants portant des t-shirts « free Palestine », « boycott Israël » ont fait une brève irruption sur la pelouse.

Trois personnes ont été interpellées et placées en garde à vue, selon une source proche de l’enquête. Dans le même temps, d’autres militants qui criaient « Palestine vivante » dans les gradins ont été exfiltrés.

Le match compte pour les éliminatoires de l’Euro-2013 et a vu la victoire de la France (5-0).

Ouest-France.fr

1 COMMENT

  1. Pourquoi s’etonner de la betise humaine.Si ces gens là avaient eu la moindre intelligence, le sens du libre arbitre,au lieu de se comporter de maniere moutonniere nous l’ aurions su, et aurait emerge une lueur d’espoir.
    Il n’y a aucun espoir avec cette engeance malfaisante,raciste antisemite anti israelienne,bornée.Je les vomis!
    Leurs idees genocidaires sont nettement affichées,Ils nous promettent un destin funeste,nous voilà avertis.Aussi il n’y a ,et n’y aura que la force pour les defaire, j’en suis persuadee,pas d’autres alternatives lorsque l’on a le dos au mur.

  2. Je suis un très grand politicien mais peu-être et aussi tout de même un peu stratège…. Je pense que ces arabes, ayant la peur de subir une éclatante défaite devant l’adversaire Israelien dans n’importe quelle discipline, la trouille d’être lapidé en rentrant chez eux aidant, alors ils préfèrent purement et simplement déclarer forfait……nota : les iraniens, la tunisienne, l’Algérie.(qui est interdite des J.O de londres par la CIO …. l ‘AFP et tous les sbires du journalisme Français devront commencer à appeler un chat un chat et please plus de politiquement correct…….LA VERITÉ …………..Vous verrez cela n’est qu’un début.
    A Londres le nombre de sportives portant le hishab, ou d’autres accoutrements vont être légion pour provoquer ces endormis du monde occidental…………et surtout se faire voir……….’Islam religion d’amour (de soi)

  3. Les services de polices et la municipalité de Troyes auraient du prévoir, compte tenu du climat judéophobe qui règne actuellement, qu’il y aurait des incidents. Ils auraient du prendre des mesures a l’entrée du stade. Esperons que les fauteurs de troubles seront punis severement, cela s’apparente a ceux qui ont sifflé la Marseillaise au stade de France.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.