Donald Trump par la voix de son ambassadrice à l’ONU, Nikki Haley, avait averti la semaine dernière que les États-Unis pourraient couper le robinet des pays qui voterait pour la résolution de l’ONU de s’opposer à la décision américaine.

Force est de constater qu’encore une fois Donald Trump a tenu ses promesses puis qu’il a annoncé  hier une réduction drastique de la participation américaine au budget de l’ONU pour 2018-2019 qui sera réduit de 285 millions de dollars par rapport aux deux années précédentes.

Lire la suite sur tel-avivre.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.