15 autres mercenaires russes tués dans l’explosion d’un dépôt

1
1104

Observatoire : 15 contractants de sécurité privée russe tués dans l’explosion du dépôt qu’ils gardaient

Selon Reuters, au moins 300 de ces mercenaires ont été tués ou blessés la semaine dernière, après avoir pris d’assaut un QG kurde des FDS dans le même secteur. 

Russian military vehicles in Syria's Deir ez-Zor province. Photo: TASS
Véhicules militaires Russes dans la province de Deir ez-Zor en Syrie. Photo: TASS

Fifteen Russians employed in Syria by a private security company were killed when an unexplained explosion rocked an arms depot at their base in the war-torn country, a monitor said Wednesday.

Quinze Russes employés en Syrie par une compagnie privée de Sécurité ont été tués lors d’une explosion inexpliquée, qui a détruit un dépôt d’armes sur leur base, selon un observatoire des violences en Syrie (SOHR).

L’incident est survenu sur l’installation d’entrepôt d’armes appartenant à cette société privée (le groupe Wagner), à Tabiya Jazira, il y a quelques jours, dans la province de Deir Ez Zor, au Nord-Est, selon l’Observatoire Syrien des droits de l’Homme.

Le directeur de cet observatoire, Rami Abdel Rahman a déclaré que l’entreprise en question est en charge de “protéger les champs et puits de pétrole et de gaz contrôlés par le régime syrien”.

“Quinze Russes travaillant pour une compagnie de sécurité privée russe ont été tués dans une explosion, survenue au dépôt d’armes de l’entreprise à Tabiya Jazira, dans la rpovince de Deir Ez Zor”, a t-il déclaré à l’AFP.

Sept autres personnes, majoritairement des combattants favorables au régime, sont morts dans l’explosion, a t-il ajouté.

Les employés russes de sécurité privée sont arrivés sur ce site, quand “les forces du régime ont tenté de reprendre le gisement gazier de Coneco”, contrôlé par les Forces Démocratiques Syriennes (FDS).

Le rapport effectué sur leur mort, survient après que la coalition menée par les Etats-Unis ait frappé le site de Coneco, jeudi, en représailles à une attaque contre la base des forces démocratiques syriennes, près de ce gisement gazier sur la rive Est du fleuve Euphrate.

La coalition menée par les Etats-Unis a déclaré jeudi avoir tué aumoins 100 combattants du régime pour couper court à une offensive des alliés du régime Assad dans l’Est de la Syrie, dans l’un de ses affrontements les plus meurtriers jusqu’à présent contre des forces venues renforcer Assad.

Selon l’Observatoire, il y aurait eu 45 tués, alors que d’autres sources évoquent jusqu’à 200, le nombre de mercenaires russes tués, en plus d’autres combattants de différentes provenance.

Quoi qu’il en soit de ces bilans contestés, le Président Bachar el Assad a dénoncé ces frappes comme un “crime de guerre”, ce qui donne écho à l’idée d’un massacre militaire à grande échelle, plutôt qu’à l’escarmouche décrite ici ou là…

On doit souligner que cette force de mercenaires, connue sous le nom de “groupe Wagner” (force d’infanterie appelée d’après le nom d’un colonel russe ayant opéré et s’étant distingué dans la Péninsule de Crimée et dans l’Est de l’Ukraine), prend part aux combats aux côtés des unités de l’armée régulière russe. Cette force est constituée de volontaires possédant des compétences et un entraînement prodigué par l’armée russe, pour des vétérans des combats en Tchétchénie et dans l’Est de l’Ukraine.

A son apogée, cette force a apporté un complément en personnel d’environ 2.500 hommes chevronnés, mais il est en moyenne constitué de 1.000 à 1.500 hommes. Ces mercenaires ont reçu un entraînement préparatoire sur une base russe des renseignements militaires russes (GRU) près du village de Molkino, dans le sud de la Russie et on leur fournit toutes les armes disponibles et le kit de combat issu des entrepôts de l’armée russe.

Yevgeni Prigozhin, ami de Poutine, qui lui sert “la soupe” et vrai patron de ces “chiens de guerre” ou “soldats de fortune”

Cette force de mercenaires opère sous les auspices et grâce au financement d’un oligarque russe, Yevgeni Prigozhin, qui est un ami proche de Vladimir Poutine. Prigozhin est également patron de l’Agence de Recherche Internet, impliquée par l’ancien Directeur de la CIA, Robert Mueller, pour “tripatouillages” et ingérence dans la campagne américaine pour les Présidentielles de 2016. On doit noter que les commandants de cette force ont été décorés des plus hautes distinctions par Poutnie lui-même lors d’une cérémonie publique qui s’est tenue au Kremlin.

De plus, le Parlement russe (la Duma) a récemment voté une loi qui légalise les opérations de ces mercenaires, à l’extérieur des frontières de la Russie – une activité qui,juque-là était proscrite par la loi russe.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.