Le Bahrein accuse l’Iran de sabotage pétrolier©

0
431

Le Bahrein accuse officiellement l’Iran d’avoir fait sauter son pipeline stratégique de pétrole sur son territoire.

C’est le dernier pays du Golfe en lice à dénoncer l’ingérence permanente des Gardiens de la révolution dans les affaires internes arabes

 

Bahrain Officially Accuses Iran Of Blowing Up Strategic Oil Pipeline In Its Territory

Coup d’œil sur l’explosion du  pipeline, vendredi

 

Le 11 novembre, le Ministère de l’Intérieur Bahreini a officiellement accusé l’Iran d’avoir manipulé des agents terroristes pour faire exploser une installation, qui visait le pipeline de pétrole brut dans le village de Buri, dans le nord du Bahrein, le 10 novembre.

Selon l’Agence de presse bahreinie ((BHA), le Ministre Bahreini de l’Intérieur, Rashid bin Abdullah Al Khalifa, a déclaré que les résultats de l’enquête démontrent que l’explosion est la conséquence d’un attentat organisé et non d’un accident. Le Ministre est allé plus loin en accusant l’Iran « d’actes terroristes » organisés auparavant au Bahrein.

“L’incident est un acte de sabotage et un acte de terrorisme destiné à porter préjudice aux intérêts les plus élevés de la nation et à la sécurité du peuple … Les actes Terroristes dont le pays a é&té témoin au cours de la dernière période sont menés à travers des contacts directs et les instructions de l’Iran,” a transmis BHA dans un communiqué cité.

Pendant ce temps, la Compagnie pétrolière d’Arabie Saoudite (Aramco saoudienne) a déclaré dans un communiqué officiel que le pipeline de pétrole brut a bien faitl’objet d’un attentat terroriste. L’ARAMCO saoudienne a déclaré que le pipeline reste actuellement hors service du fait de cette attaque à l’explosif.

Ce pipeline est le seul qui relie Bahrein à l’Aravbie Saoudite actuellement. Le pipeline est manoeuvré par Saudi Aramco et la compagnie Bahrein Petroleum (Bapco). Un autre pipeline entre l’Arabie Saoudite et Bahrein est actuellement en construction.

Les accusations du Ministère de l’Intérieur bahreini s’inscrivent dans le cadre de la guerre psychologique que livre l’Iran à l’encontre des pays du Golfe, même si les preuves concrètes ne sont pas dévoilées à ce stade. De son côté,  l’Arabie Saoudite a accusé l’Iran de livraisons de missiles aux Houtis au Yémen, et le Hezbollah de complot d’assassinat au Liban dernièrement.

Bahrain Officially Accuses Iran Of Blowing Up Strategic Oil Pipeline In Its Territory

Map source: www.oilprice.com

JForum avec agences.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here