Violence domestique : combien de plaintes ont été reçues de femmes et d’hommes ?

Au cours des 10 mois de cette année, 5 712 recours d’Israéliens victimes de violence domestique ont été enregistrés à la Mokeda du ministère de la Sécurité sociale. C’est 3,6 % de plus qu’à la même période l’an dernier. De ce nombre, 3432 demandes provenaient de femmes, 1266 d’enfants et 184 d’hommes.

Le ministère publie ces données aujourd’hui à l’occasion de la Journée internationale pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes.

De janvier à fin octobre 2022, 679 femmes sont arrivées dans 16 maisons d’hébergement pour femmes victimes de violences conjugales. Selon le ministère, c’est 8% de moins qu’en 2021. La baisse semble être due à la fin de la pandémie, qui a exacerbé les tensions familiales.

Le nombre d’enfants qui se tournent vers ces refuges a également diminué. En 2022, ils étaient 1 056 au lieu de 1 179 l’an dernier, soit une baisse de 11,8 %.

Le ministère fait état d’une augmentation significative du budget d’assistance aux victimes de violence domestique. Ainsi, en deux ans, il a plus que doublé – il est passé de 60 millions de shekels en 2020 à 105 millions en 2021 et à 155 millions cette année.

Source : israelinfo.co.il

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.