Vague de menaces d’attentats contre les centres juifs (USA)

1
303

Envoi de messages de menaces d’attentats à la bombe dans des centres communautaires juifs aux États-Unis

La police ne croit pas que les menaces soient crédibles mais enquêtent sur l’incident; l’Association des CCJ dit que «des protocoles sont en place pour répondre à de tels scénarios»; le Gouverneur de New York : Ce n’est pas seulement de l’antisémitisme, c’est une attaque odieuse contre des enfants qui utilisent ces installations

Ynet|
Publié le: 25.02.20, 10:39

Des dizaines de courriels de menaces à la bombe ont été envoyées dans des centres communautaires juifs à travers les États-Unis depuis samedi.
Plus de 50 CCJ dans 23 États ont reçu des messages similaires par e-mail, a rapporté la Jewish Telegraph Agency (JTA).

Des policiers à l'extérieur du CCJ d'Albany à la suite d'une menace à la bombe

Des policiers à l’extérieur du CCJ d’Albany à la suite d’une menace à la bombe
( Photo: Andrew Cuomo / Twitter )
Les autorités chargées de la sécurité et du maintien de l’ordre ne pensent pas que les menaces soient crédibles, mais ont ouvert une enquête sur l’origine de ces menaces.
Ils tentent actuellement d’identifier la provenance des menaces.
Selon JTA, aucun des courriels ne mentionnait des institutions particulières ou ne contenait une formulation propre à la terminologie antisémite.
En 2017, Michael Kadar, un citoyen américano-israélien de 19 ans, a proféré des menaces à la bombe par téléphone à l’intention des CCJ du monde entier. Ses cibles comprenaient des organisations aux États-Unis, en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Grande-Bretagne.
Il a ensuite été reconnu coupable et condamné à 10 ans de prison.
“Ayant fait face à des menaces similaires en 2017, nos CCJ ont mis en place des protocoles pour répondre à de tels scénarios”, a déclaré Doron Krakow, président de l’ Association des CCJ , dans un communiqué.
“Nous sommes reconnaissants de la réponse immédiate et continue apportée par les forces de l’ordre à travers le pays”, a déclaré Doron Krakow.
Le porte-parole du département de police d’Albany, Steve Smith, a déclaré que le CCJ local avait été évacué pendant plusieurs heures alors que le bâtiment subissait un ratissage en règle.
Selon Smith, le CCJ a reçu un «courriel générique» mentionnant la pose d’une bombe ; il y aura une présence temporaire de la police à l’extérieur du bâtiment pendant que les parents amènent, puis récupèrent leurs enfants.

Le Gouverneur de New York, Andrew Cuomo, s'entretient avec des officiers de police à l'extérieur d'Albany JCC, qui a reçu une alerte à la bombe ces derniers jours

Le Gouverneur de New York, Andrew Cuomo, s’entretient avec des officiers de police à l’extérieur d’Albany JCC, qui a reçu une alerte à la bombe ces derniers jours
( Photo: Andrew Cuomo / Twitter )
Le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a effectué une visite de solidarité au CCJ d’Albany à la suite de la menace reçue.
«Lorsque vous menacez un CCJ, ce ne sont pas seulement des attaques antisémites. Vous avez des enfants qui se rendent au JCCJ. Vous avez des installations de gym ici. Donc, vous menacez vraiment les enfants », a déclaré le gouverneur.
«C’est l’une des choses les plus odieuses que vous puissiez faire. Et encore une fois, c’est semer gratuitement la peur et répandre la terreur. C’est tout ce que c’est et rien d’autre- du terrorisme. »
Une menace a également été envoyée au Levin Jewish Community Center de Durham, en Caroline du Nord, a indiqué la JTA.
Adaptation : Marc Brzustowski

1 COMMENT

  1. Malheureusement nous sommes entourés de fous remplis de haine et ça n ira pas en s arrangeant
    Les élections américaines risquent de voir un Sanders au pouvoir ce qui sera une cata pour Israël mais aussi pour tous les juifs de tous les pays. Les gauchos remplacent le national socialisme

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.