Le président américain Donald Trump a proclamé lundi que le mois de mai 2017 serait le mois de l’héritage juif américain, marqué tous les ans depuis 2006 aux Etats-Unis, et précédé chaque année d’une annonce du président en exercice.

“Les Américains juifs ont aidé à guider le caractère moral de notre nation. Ils ont maintenu un fort engagement à s’engager profondément dans la société américaine tout en préservant leurs valeurs et traditions historiques.

Leur passion pour la justice sociale et la gentillesse envers les étrangers sont enracinées dans les croyances que Dieu a créé tous les gens à son image et que nous méritons tous la dignité et la paix. Ces croyances ont inspiré les Américains juifs à construire des sociétés de soutien mutuel, des hôpitaux et des institutions éducatives qui leur ont permis, ainsi qu’à leurs compatriotes américains, de faire progresser la société américaine.

Les juifs américains ont défilé pour les droits civiques à Selma et se sont battus pour la liberté de leurs frères derrière le rideau de fer. Grâce à leurs actions, ils ont fait du monde un meilleur endroit “, a-t-il déclaré dans un communiqué publié par la Maison Blanche.

“Les contributions du peuple juif à la société américaine sont innombrables, renforçant notre nation et la rendant plus prospère. Les Juifs américains ont fièrement servi notre pays dans toutes les branches du gouvernement, du local au fédéral, et ils ont défendu notre liberté tout en servant dans les forces armées des États-Unis.

Les marques indélébiles que les Juifs américains ont laissées sur la littérature, la musique, le cinéma et les arts ont enrichi l’âme américaine.

Dans leur longue tradition de générosité, les Juifs américains ont établi quelques-uns des plus grands réseaux philanthropiques et bénévoles de la Nation, fournissant de l’aide humanitaire et des services sociaux à ceux qui en ont besoin dans le pays et à l’étranger.

D’autres institutions à travers le pays affichent fièrement des prix Nobel remportés par des juifs américains dans les domaines de la médecine “, a-t-il souligné.

Le mois de l’héritage juif américain a été marqué pour la première fois par le président George W. Bush qui, le 20 avril 2006, avait publié la première proclamation présidentielle désignant le mois de mai 2006 mois de l’héritage juif américain.

La proclamation avait été précédée cette année-là par une résolution de la Chambre des représentants qui appelait “le président à publier chaque année une proclamation appelant l’Etat et les gouvernements locaux et le peuple des Etats-Unis à observer le mois de l’histoire juive américaine avec des programmes, des cérémonies et des activités appropriés.”

Katty Scott 

1 COMMENTAIRE

  1. Hélas ici en France les juifs n’ont plus qu’à faire leurs valises

    Il n’ y a jamais eu et il n’ y aura pas de mois de l’héritage Français malgré ce qu disent nos dirigeants :
    La France sans les juifs bla bala bla

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.