Trégueux (22) : un drapeau de Daesh accroché dans son salon. Vidéo

0
411

Le 3 août, une perquisition menée sur demande du préfet des Côtes-d’Armor a permis de découvrir un drapeau, identifié par la police comme celui de l’Etat islamique, chez un habitant de Trégueux. L’homme nie avoir soutenu l’Etat islamique ou des actes terroristes.

C’est au cours d’une perquisition menée le 3 août dans le cadre de l’état d’urgence, ordonnée par le préfet des Côtes-d’Armor, que la police a découvert un drapeau de l’Etat islamique. Celui-ci était accroché au mur du salon d’un habitant de Trégueux, près de Saint-Brieuc.

Lors de cette perquisition, la police a également trouvé un pistolet à billes et « deux chargeurs », indique une ordonnance du tribunal administratif de Rennes du 5 août. Des téléphones portables retrouvés au même endroit ont révélé des photographies du drapeau de l’Etat islamique. Il s’agirait du smartphone de l’homme chez qui a eu lieu la perquisition ainsi que celui de sa compagne. Un profil Facebook ouvert sous un autre nom et « évoquant des actes terroristes » aurait été consulté sur les téléphones saisis.

Des éléments contestés par l’intéressé.

L’homme mis en cause a nié, dès le lendemain, les faits qui lui étaient reprochés. Il a expliqué que « le drapeau retrouvé à son domicile n’est pas celui de l’Etat islamique, mais celui de la communauté musulmane ». Le pistolet ? « Acquis il y a trois ans dans le cadre d’une activité de loisirs ». Concernant son activité sur Facebook, l’intéressé reconnaît y « partager certaines données sans lien avec le terrorisme ».
Le tribunal administratif de Rennes a quant à lui considéré que « ces éléments sont de nature à établir que le comportement de l’individu est susceptible de constituer une menace pour la sécurité et l’ordre public. » Selon nos confrères de France Bleu, l’homme n’a pas été placé en garde à vue.

Source : ouest-france.fr

 

13887118_257096308010284_5847580711026160633_n

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.