Tel Aviv sur Seine, et alors?

Le Parti de gauche se noie dans le mensonge

tel aviv seine gaza

L’ignare et ridicule Danielle Simonet, qui prône la paix avec les terroristes du Hamas, qui prend Tel Aviv pour Jérusalem et qui fait chuter le FdG pro-Chavez dans les urnes.

L’opération de jumelage des plages de Tel-Aviv aux berges de la Seine n’en finit plus de faire jaser. Le Parti de gauche dénonce « l’indécence » de la journée « Tel-Aviv sur Seine » prévue pour le 13 août prochain, un an après l’opération militaire de l’armée israélienne à Gaza. L’association CAPJPO-Europalestine est au bord de la syncope.

Inutile de leur rappeler que cette opération militaire n’était qu’une réponse aux centaines de roquettes tirées depuis le début 2014 sur les villes israéliennes, cibles civiles s’il en est, et à l’enlèvement et à l’assassinat de trois jeunes israéliens par des militants du Hamas en Israël.

Inutile de leur rappeler que la manifestation « Tel Aviv sur Seine » a été organisée après la visite de la maire de Paris (de gauche) en Israël et dans les territoires contrôlés par l’Autorité palestinienne en mai dernier, que Tel Aviv n’est pas Israël et vice-versa, et qu’il ne s’agit donc pas pour le gouvernement israélien de faire diversion, gouvernement qui n’a d’ailleurs rien à voir avec ce jumelage éphémère et superficiel (un stand de falafels et de la variété israélienne passée sur un Iphone, quelle « scandaleuse propagande de l’Etat terroriste » d’Israël ! s’indignait CAPJPO-Europalestine auprès de l’AFP).

Danielle Simonnet, conseillère de Paris du Parti de gauche et élue du XXe arrondissement, s’époumone depuis quelques jours contre cette manifestation. Pourquoi pas ? On n’est pas obligé d’aimer Israël ni son gouvernement. On n’est d’ailleurs même pas obligé d’aimer les juifs.

Mais lorsque l’on est conseillère municipale, élue pour représenter le peuple de Paris, fût-ce une partie seulement de celui-ci, on se doit quand-même d’avoir un minimum de culture. Danielle Simonnet, a déclaré lundi 10 août sur France Inter : « Tel Aviv, c’est pas Copacabana. Tel Aviv c’est la capitale de l’Etat d’Israël. » Stop. On arrête tout.

En droit international, la capitale d’un pays est la ville souverainement désignée comme telle par l’Etat concerné et non par une conseillère de Paris fâchée avec le programme d’histoire-géographie de 4e sur les capitales du monde. À ce jour et depuis sa création, la capitale de l’Etat d’Israël c’est Jérusalem. Le fait que certains Etats n’arrivent toujours pas à intégrer cette donnée élémentaire ne change rien à l’affaire. On observera que par un puissant palestino-tropisme, les mêmes Etats reconnaissent pourtant déjà Jérusalem-Est comme la capitale d’un Etat Palestinien qui, lui, n’existe pas encore.

Mais Danielle Simonnet ne s’arrête pas là et poursuit : « Si Bruno Julliard et la ville de Paris ont choisi Tel-Aviv parce que c’est une ville progressiste, qu’ils veulent marquer une différence et un désaccord avec la politique du gouvernement israélien, ils auraient mieux fait de faire une “Journée pour la Paix, Tel Aviv/Gaza“. »

Mais comment n’y avait-on pas pensé plus tôt ? Gaza sous l’emprise du Hamas, voilà un partenaire pour la paix ! Plus de 15 000 roquettes tirées sur Israël depuis 2006, soit plus de cinq par jour, des exécutions sommaires, l’emprisonnement et la torture pour les opposants politiques et les homosexuels, la population gazaouïe utilisée comme bouclier humain, le détournement de l’aide internationale (matérielle pour construire des tunnels offensifs, ou de contrebande et financière pour la corruption endémique des dirigeants du Hamas). Avec des démocrates pareils, on n’a plus de besoin de dictateurs.

Tel Aviv, dite « la Bulle » pour son ambiance paisible et tolérante, Tel Aviv dont le maire – de gauche – est réélu depuis dix-sept ans ans sans interruption, Tel Aviv dont la population musulmane est en plein essor depuis dix ans, Tel Aviv la progressiste, berceau de la Gay Pride israélienne, Tel Aviv dont l’Université s’enorgueillit d’accueillir sans discrimination Omar Barghouti, cofondateur du mouvement BDS, Tel Aviv, c’est sûr, mériterait bien d’être jumelée à Gaza ! Bonne idée Madame Simonnet !

Mais ces fulgurances s’expliquent lorsque l’on parcourt le site Internet de l’élue du XXe arrondissement qui est également « secrétaire nationale du Parti de gauche aux émancipations urbaines, à l’éduc’pop’ et l’agit’prop ». L’agit’prop, comprenez le Département pour l’agitation et la propagande, organe des comités centraux et régionaux du Parti communiste de la défunte Union soviétique destiné, notamment, à vanter les bienfaits du paradis communiste.

Avec de telles idées et références historiques, le Parti de gauche n’est pas près de remonter la pente après ses dernières élections municipales catastrophiques. Et si par impossible c’était le cas, la France n’y gagnerait pas.

*Photo: Sipa. N° de reportage: 00679292_000030.

Publié le 11 août 2015 à 11:00 dans Politique

Mots-clés : , , , , , ,

——————–

«Tel-Aviv sur Seine» : plus de 300 policiers et gendarmes en renfort

A l'occasion du partenariat organisé par Paris Plages, le 13 août, avec la station balnéaire israélienne Tel-Aviv, plus de 300 policiers et gendarmes sont appelés à sécuriser l'événement.

INFO LE FIGARO – Face à l’ampleur de la polémique entourant cet événement prévu jeudi sur les quais de Seine, les autorités pourraient encore renforcer ce dispositif.

La menace est désormais prise «très au sérieux». Alors que les esprits s’échauffent à l’approche d’une journée «Tel Aviv sur Seine », prévue jeudi à Paris, la préfecture de police (P.P.) et les équipes d’Anne Hidalgo travaillent à la mise en place d’un dispositif renforcé pour sécuriser l’événement.

Le Figaro est en mesure d’affirmer que pas moins de quatre unités des forces mobiles (CRS et gendarmes mobiles) seront dépêchées en renfort jeudi à Paris. Ce qui représente plus de 300 policiers et gendarmes de plus ce jour-là, soit un quasi doublement du dispositif classique élaboré par les unités dépendant des commissariats locaux. La Direction de l’Ordre public et de la circulation (DOPC), rattachée au nouveau préfet de police, Michel Cadot, est activement mobilisée également, malgré l’inévitable baisse des effectifs dans les services au mois d’août.

Un sujet sensible après les émeutes de Sarcelles

Un policier d’état-major déclare que les unités mobiles en surplus seront réparties à raison d’une le matin, deux l’après-midi et une le soir. Mais déjà, un haut responsable laisse filtrer que «le dispositif pourrait encore s’étoffer». Les autorités sont visiblement sous pression.

«Nous n’annulerons pas cette manifestation car ce serait donner raison aux plus radicaux», a martelé lundi le premier adjoint PS à la mairie de Paris, Bruno Julliard. Mais côté policier, une petite inquiétude pointe. «Est-il bien judicieux de maintenir ce type de rassemblement quand on voit ce qui s’est passé à Sarcelles l’été dernier; c’est assez sensible», commente un responsable national d’une organisation syndicale très bien implantée chez les CRS. L’un de se collègues renchérit: «Dans les milieux de la sécurité, tout le monde pense instantanément au climat d’antisémitisme qui avait mis cette ville du Val-d’Oise à feu et à sang en juillet 2014.»

Les forces de l’ordre, disciplinées, s’adapteront à l’événement. «En plus des unités des forces mobiles réquisitionnées, un dispositif de fonctionnaires en civil devrait être déployé sur le terrain pour parer à tout débordement, en exfiltrant les éventuels provocateurs», confie un gradé parisien qui assure également qu’«un filtrage discret pourrait être mis en place en périphérie des quais de Seine pour procéder à des contrôles ciblés sur des groupes à risques».

Des écoutes téléphoniques sont en place

En tout état de cause, l’association Capjpo-Europalestine (Coordination des appels pour une paix juste au Proche-Orient) a appelé à manifester «toute la journée» jeudi «si cet événement obscène (n’était) pas annulé», évoquant une «scandaleuse propagande» de l’«État terroriste» d’Israël sur les quais de Seine aménagés en plage. «Une diatribe virulente qui impose bien quelque mesure de vigilance», estime un commissaire de police de la P.P.

Dans l’ombre, la Direction du renseignement de la préfecture de police prend le pouls de la contestation sur les réseaux sociaux, très excités par le sujet. Le débat est très vif sur Twitter notamment avec le hashtag #TelAvivSurSeine. Des écoutes téléphoniques sont également en place, rendues d’autant plus faciles que la loi sur le Renseignement est votée.

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, n’a pas encore réagi. «C’est un sujet du domaine de la mairie de Paris», déclare-t-on dans son entourage. Ce qui n’empêche pas le premier flic de France de se tenir informé…

  • Par Jean-Marc Leclerc
  • Mis à jour
  • Publié

lefigaro.fr

——————————

Rassemblement-Plaisir: Jeudi 13 Aout nous serons tous à Paris-Plage pour manger, danser, nous activer aux couleurs de Tel-Aviv


Rassemblement-Plaisir: Jeudi 13 Aout nous serons tous à Paris-Plage pour manger, danser, nous activer aux couleurs de Tel-Aviv

L’association Europe-israel appelle tous les lecteurs d’Europe-israel.org et tous ses sympathisants à nous rejoindre pour la journée Telaviv sur Seine ce jeudi 13 Aout à Paris Plage !

Lieu du rendez-vous:
Au Bassin de la Villette, sur les quais de la voie Georges Pompidou, le parvis de l’Hôtel de Ville et sur le Canal de l’Ourcq.

Trois grandes activités seront prévues:

DÉGUSTATION

Du goût, du goût ! C’est à Paris-Plage le 13 Août.
Plein les papilles, ça pique, ça chatouille, ça croque, c’est fondant. Chaud, froid, dégoulinant, avec les couverts ou sans, Tel-Aviv donne tout ce qu’elle a sur le coeur. Plus de 40 cultures différentes font ce que Tel-Aviv est aujourd’hui et elles débarquent à PARIS !
Venez croquer TEL AVIV à pleines dents !

Telavivsurseine-(15)m Telavivsurseine-(16)m

MUSIQUE

Tel-Aviv c’est la ville d’Israel où l’on danse dans les rues. Les telavivims adorent les danses de salons pratiquées dans les rues. Si vous n’êtes pas un grand danseur, Tel-Aviv a prévu pour vous les grandes rondes issues de la culture des kibboutz, fleurs dans les cheveux, robes longues, manches retroussées, on se tient la main et on se laisse porter.
Vous pourrez découvrir le plaisir d’entendre la langue hébraïque en chanson, sa force et sa douceur.

dance_tel_avivdanses telaviv (1) 

SPORT

Quel est le sport préféré des Telavivims? Football? Surf? Volley ball? Que néni ! C’est le jeu de raquettes de plage. Le phénomène est mystérieux, pourquoi une ville entière a choisi il y a 20 ans les raquettes de plage comme exercice à jouer en famille, en couple et entre amis, personne ne le sait. Une chose est sure, si vous ne vous y êtes jamais exercé le jeudi 13 Aout, ce sera le moment d’attraper quelques techniques en prévision des matchs futurs sur les plages de Tel Aviv. Addiction garantie !

Telavivsurseine-(6)-m Telavivsurseine-(11)m

Sécurité de l’événement – la Mairie de Paris et la Préfecture ont prévu une sécurité musclée qui garantira le calme total durant l’évènement. Aucune minorité radicale n’aura le plaisir de gâcher le nôtre. Puis la sécurité made in Israel, ça nous connait !

 

Page de l’événement : J’y vais !
Page de soutien:  TelAviv sur Seine

L’association Europe-israel vous remercie et vous attend !

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
manitou

Paris Tel Aviv Un événement obscène ? Mais 5000 morts par jour depuis 4 ans en Syrie c’est vraiment à mourir de rire ? Et les milliers de morts en Irak, en Libye, au Yémen, et dans tous les pays arabo-musulmans c’est de la roupie de sansonnet ?

Gauche associée en un temps aux communistes, d’Asie à Cuba, au vietcong, à tous les terroristes du monde entier aaah de vrais démocraties ces pays là.

ISRAËL seule démocratie du M.O et peut-être meme d’Europe