Selon le journal saoudien Al-Watan, les forces iraniennes ont arrêté le chef du Hezbollah, Hassan Nasrallah, car il aurait détourné des millions de dollars !……Détails……..

Le site Web saoudien Al-Watan Online a rapporté samedi que le dirigeant du mouvement terroriste chiite libanais Hezbollah, le Cheikh Hassan Nasrallah, est soupçonné d’avoir détourné des millions de dollars des coffres de l’organisation terroriste.

Selon Al-Watan, Nasrallah serait en résidence surveillée sous la garde des forces iraniennes et serait actuellement soigné pour une grave maladie.

Cependant, selon Al-Watan, la situation de Nasrallah serait trés compliquée, en effet, les forces iraniennes qui le surveillaient tenteraient de le faire avouer à divulguer ce qui était arrivé aux dizaines de millions de dollars que l’Iran avait déposés dans des comptes du Hezbollah.

Selon les iraniens, Nasrallah et ses complices sont soupçonnés d’avoir détourné l’argent pour leur usage personnel.

Des observateurs ont confirmé à Al-Watan que le Hezbollah se trouvait dans une situation « inhabituelle » et que ses dirigeants étaient dans une situation encore pire.

Selon le reportage, la récente absence de Nasrallah dans les médias serait directement liée aux millions disparus.

Le 12 janvier, les médias avaient révélé que le dirigeant du Hezbollah avait fait une crise cardiaque et avait été hospitalisé dans un « état grave » à Téhéran.

Selon d’autres informations, il aurait eu un accident vasculaire cérébral et luttait contre un cancer.

Aucune de ces déclarations n’a été confirmé officiellement par l’organisation terroriste.

Source Koide9enisrael

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

1 Commentaire
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Élie de Paris

Nous pourrons bientôt lire :
La médecine islamike n’a pu réanimer le combattant en chef…
Il aura été kasoghé, le poussah.
Rend l’argent !
En fait, tous sont des pillards.
© Voleurs Actuels….