Quelle position pour la France en pleine crise du Golfe ?

0
402
(Front from L-R) Abu Dhabi Crown Prince Mohammed bin Zayed Al-Nahyan, French President Emmanuel Macron, Chairman of Abu Dhabi's Tourism and Culture Authority, Mohamad Khalifa al-Mubarak and the wife of the French president Brigitte Macron visit the Louvre Abu Dhabi Museum on November 8, 2017 during its inauguration on Saadiyat island in the Emirati capital. / AFP PHOTO / ludovic MARIN
Pendant deux jours, Emmanuel Macron est en voyage pour inaugurer le musée du Louvre à Abu Dhabi, mais doit veiller à ne pas froisser ses autres alliés du Golfe.

Ménager la chèvre et le chou. Emmanuel Macron se rend, ce mercredi 7 novembre et pour deux jours, aux Émirats Arabes Unis pour inaugurer le Louvre Abu Dhabi, projet initié en mars 2007 sous Jacques Chirac, amenant la prestigieuse marque française en Orient. L’initiative entend également envoyer un message de “tolérance” dans une période particulièrement violente.

Si ce voyage, le premier d’Emmanuel Macron dans les pays du Golfe, reste dans la continuité des relations cordiales entre les deux pays, il interpelle tout de même, alors que le président a reçu en septembre dernier l’émir du Qatar, cheikh Tamim al-Thani et qu’il a annoncé récemment vouloir se rendre en Iran, pays ennemi des Émirats, lors d’une visite officielle. Dans la ligne d‘une prudente politique diplomatique, Emmanuel Macron tente de ménager ses alliés, tout en avançant ses pions dans un contexte houleux qu’est la crise du Qatar.

Lire la suite dans huffingtonpost.fr

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.