Poway: Le tireur de la synagogue se revendique comme antisémite

1
165
A San Diego County Sheriff’s Deputy secures the scene of a shooting incident at the Congregation Chabad synagogue in Poway, north of San Diego, California, U.S. April 27, 2019. REUTERS/John Gastaldo TPX IMAGES OF THE DAY

JOHN GASTALDO / REUTERS La police à Poway, près de San Diego samedi 27 avril.

Poway: Le tireur de la synagogue se revendique comme antisémite et islamophobe

John T. Earnest cite notamment Brenton Tarrant, auteur de l’attaque de mosquées de Christchurch comme une de ses inspirations. Jade Toussay

“Tous les Juifs sont responsables du génocide méticuleusement organisé de la race européenne.”

Dans une lettre mise en ligne avant son passage à l’acte, John T. Earnest, l’auteur de la fusillade de la synagogue de Poway près de San Diego en Californie, ne cache pas ses motivations racistes, antisémites et islamophobes.

John T. Earnest, 19 ans, a été arrêté par la police après avoir tué une personne et blessé trois autres samedi 27 avril, au dernier jour des festivités de la Pâque juive. Habitant de San Diego, il n’était pas connu des services de police.

Dans un texte présenté par les médias locaux comme étant le sien, et dont l’authenticité doit être confirmée par la police locale, le jeune homme, qui se dit étudiant infirmier, se décrit comme “un homme d’ascendance européenne” et évoque longuement et fièrement ses origines anglaise, nordique, irlandaise.

C’est d’ailleurs à ce titre qu’il explique ses actes, affirmant que les juifs “scellent la mort de sa race”. “Chaque juif est responsable d’avoir méticuleusement planifié le génocide de la race européenne. (…) Leurs crimes sont sans fin”, écrit-il. “N’oubliez pas de me qualifier de ‘suprémaciste blanc’ et ‘d’antisémite’, (…) Ça n’a aucune importance.” 

“Rappelez vous Robert Bowers, rappelez vous Brenton Tarrant”

John Earnest affirme comme inspiration pour son texte celui écrit par Brenton Tarrant, l’Australien suprémaciste blanc qui a tué 50 personnes dans l’attaque de mosquées le 15 mars à Christchurch. “Tarrant a été un catalyseur pour moi. Il m’ a montré ce qui pouvait être fait”, écrit-t-il, en citant également Robert Bowers l’auteur de l’attentat contre la synagogue de Pittsburgh.

″ A tous mes frères de combat. Faites en sorte que mon sacrifice ne soit pas vain. Partagez cette lettre, faites-en des memes. Défendez-vous, rappelez vous Robert Bowers, rappelez vous Brenton Tarrant”, écrit l’auteur présumé de cette nouvelle attaque.

Par ailleurs, il revendique un incendie volontaire contre une mosquée de Californie une semaine après les attaques de Christchurch.

John Earnest  a été arrêté par un garde-frontière de repos, qui se trouvait sur place, et a tiré sur le suspect au moment où il s’enfuyait. L’arrestation est l’oeuvre d’une brigade cynophile qui s’est précipité sur les lieux, a précisé le chef de la police de San Diego, David Nisleit.

Donald Trump a immédiatement réagi à cette attaque, et condamné “avec force les maux de l’antisémitisme et de la haine, qui doivent être vaincus”.

Jade Toussay

Le HuffPost

1 COMMENT

  1. Certes,pauvre tache. Moi aussi, je suis anti quelque chose. Anti salkon de ton espèce. Mais il ne me viendrais pas à l’idée d’exterminer tes pareils!
    Il est dommage qu’on ne puisse pas incriminer ici-bas tous ceux-là qui ont pu détraquer à ce point un cerveau de 19 ans.
    Mais là-haut, ils auront leur sort.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.