Le gouvernement israélien va couper le financement du théâtre de Jaffa qui prévoit de projeter un film anti-israélien

Le film jordanien, intitulé « Farha », a été choisi pour représenter la Jordanie aux Oscars et dépeint les soldats israéliens comme des meurtriers.

 Le ministre israélien des Finances, Avigdor Liberman, a demandé mercredi au Trésor de couper le financement du théâtre Al Saraya à Jaffa pour la projection prévue d’un film jordanien qui dépeint les soldats de Tsahal comme des meurtriers.

Par ailleurs, le chef du parti Otzma Yehudit, le député Itamar Ben-Gvir, a fustigé la décision de Netflix de diffuser le film.

« Le film d’incitation jordanien qui sera diffusé sur Netflix prouve à quel point il y a de l’hypocrisie dans le monde envers Israël, qui a été attaqué par un terrorisme meurtrier avant même sa création », a déclaré Ben-Gvir, a rapporté Arutz 7 .

« Le ministère des Affaires étrangères devrait faire face à ce lavage de cerveau avec détermination, en informant et en présentant l’image réelle de qui sont les vrais meurtriers assoiffés de sang. Nous ne pouvons pas rester silencieux face à cette diffamation sanglante qui se répercuterait dans le monde entier », a-t-il déclaré.

Le film jordanien, intitulé « Farha », a été présenté en première au Festival du film de Toronto, a été acclamé par la critique et a même été choisi pour représenter la Jordanie dans la catégorie Meilleur film étranger des prochains Oscars.

Source : jns.org

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.