Le 17 juin, intégré au groupe aéronaval constitué autour du porte-avions USS Harry S. Truman, alors engagé dans les opérations contre l’État islamique (EI ou Daesh), le destroyer américain USS Gravely a été impliqué dans un incident avec la frégate russe Iaroslav Moudryï en Méditerranée orientale.

Dans un premier temps, le ministère russe de la Défense a accusé le destroyer américain de s’être approché à une distance « dangereuse » de la frégate Iaroslav Moudryï avant de dénoncer une « violation grossière des règles internationales sur la prévention des collisions en mer » et de l’accord INCSEA, négocié en 1972 entre les États-Unis et l’Union soviétique.

Côté américain, on a fait valoir que c’était l’équipage russe qui avait manoeuvré de façon « non sûre et non professionnelle » autour de l’USS Gravely, alors que ce destroyer escortait l’USS Harry S. Truman. Et de l’accuser, en plus, d’avoir déployé « intentionnellement un faux signal » visuel international.

L’’on aurait pu en rester là. Sauf que, un peu plus d’une semaine plus tard, la même frégate russe a été impliqué dans un second incident de même nature.

Ainsi, selon le commandement militaire américain en Europe, le « Iaroslav Moudryï » a manoeuvré pour se trouver à « proximité injustifiée » du croiseur USS San Jancinto, qui escortait alors le porte-avions USS Dwight D. Eisenhower, venu relever l’USS Harry S. Truman dans le cadre de l’opération Inherent Resolve.

L’US Navy a précisé que la frégate russe a évolué à moins de 140 mètres (150 yards) du croiseur avant de se placer dans le sillage de ce dernier, lequel « n’a jamais été menacé par ces manoeuvres erratiques. »

« Nous sommes préoccupés à chaque fois que des manoeuvres manquant de professionnalisme se produisent en mer », a commenté l’US EUCOM, pour qui « ces actes peuvent conduire à une escalade injustifiée des tensions entre pays et entraîner des erreurs de calcul dangereuses ou des accidents. »


OPEX360

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.