Néguev occidental: manifestations contre la politique sécuritaire du gouvernement

0
243
Residents of southern Israel protest for better security at the entrance to Tel Aviv, on August 11, 2018. Photo by Flash90 *** Local Caption *** ??? ???? ???? ????? ???? ??? ?????? ?????

Photo Flash 90

Il y a quelque chose qui nous échappe dans la retenue et la temporisation appliquées par le gouvernement israélien face aux organisations terroristes de la bande de Gaza, qui fixent le rythme des escalades et des désescalades de la tension.

L’annonce par le Jihad Islamique d’un cessez-le-feu – non confirmé en Israël – après la cinquantaine de roquettes tirées vendredi soir, ne convainc absolument pas les habitants de la région qui sont mis sous pression depuis une demi-année déjà et qui ne comprennent pas pourquoi Tsahal a cessé d’attaquer dès que le Jihad Islamique a levé le pouce pour dire “Stop!”.

Des centaines d’habitants des localités menacées ont manifesté samedi soir en bloquant le carrefour de Nir Am, au nord de Sederot.

Ils portaient des pancartes appelant le gouvernement à leur procurer la sécurité, mais appelant également à la démission du Premier ministre Binyamin Netanyahou.

Le député Haïm Yalin (Yesh Atid), habitant de la région et ancien président du conseil régional d’Eshkol, a déclaré: “Une fois on met la faute sur la foudre, une autre fois on dit que les tirs sont dus à une organisation dissidente et maintenant ont dit que ce sont les Iraniens. Monsieur le Premier ministre, vous avez dit il y a des années que le Hamas est seul responsable de ce qui se passe dans la bande de Gaza. Alors que s’est-il passé pour qu’il devienne votre ami et que vous l’épargniez ainsi? Une fois de plus, ce sont les organisations terroristes qui fixent le ton et le rythme et décident quand il faut tirer et quand il faut cesser le feu”.

L’impression générale est qu’Israël a donné des “carottes” aux organisations terroristes dans l’espoir d’obtenir le calme, mais a obtenu le “bâton” en retour, comme souvent, à l’exemple de ce vendredi soir.

Le gouvernement de droite ferait bien d’écouter la colère montante de la population du Néguev occidental qui est épuisée par cette guerre d’usure que lui livrent depuis des  mois les terroristes de l’autre côté de la clôture de …sécurité.

Vidéo:

Lecteur vidéo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.