Marlène Schiappa a été nommée mercredi secrétaire d’Etat à l’égalité femmes-hommes. Depuis, une tribune publiée en 2014 sur le Huffington Post, dans laquelle elle s’en prenait à la loi interdisant les signes religieux ostensibles à l’école, refait surface. Ce qui pourrait avoir des conséquences selon Malek Boutih, député socialiste de l’Essonne.

4 Commentaires

  1. Cette donzelle est assurement la Sinistresse su Karambolage Mairdiatique.
    Elle n’a qu’à se présenter, au prochain Conseil des Sinistres, toute burkanisée.
    On va bien rigoler.

  2. « reconnaître le voile c’est reconnaître une religion »: quel superbe sophisme à donner en exemple aux étudiants en philosophie!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.