La résolution de l’ONU sur « l’annexion » de la Cisjordanie.

Préambule à la décision de l’ONU

Depuis la création de l’État d’Israël, les Arabes vivant sur le territoire d’Israël ne veulent pas reconnaitre Israël comme état Juif, et ne veulent en conséquence pas négocier avec lui, ce qui serait en soit une reconnaissance. Les accords d’Oslo n’étaient qu’une supercherie, constituant une étape pour une reconquête, piège dans lequel Israël est tombé. Les Palestiniens cherchent à imposer leur vision des choses via les instances internationales, en se victimisant. Par les accords d’Oslo, Israël a offert aux Arabes de Judée Samarie une légitimité sur une partie des territoires, et en contrepartie le terrorisme s’est vu justifié, parce qu’ils revendiquent une légitimité totale sur Israël et Jérusalem, dont les lieux saints juifs ont été débaptisés par des noms musulmans. La géopolitique fait le reste. Ainsi arrive-t-on à des résolutions iniques, mais pire, puisqu’elles nient tout lien du peuple Juif avec Israël. D’un autre côté, la société israélienne, et des juifs, affichent leur mépris à l’égard de ceux qui osent revendiquer haut et fort, sans ambiguïté, le droit des Juifs sur toute la terre d’Israël, compris Jérusalem, compris le Mont du Temple. Il ne faut pas s’étonner que cette résolution arrive au lendemain des élections en Israël, quand le camp religieux fait à lui seul 30% des voix, et qu’à l’intérieur du peuple juif, on ostracise le camp religieux sioniste.

Résolution de l’ONU

L’ambassadeur Gilad Erdan au sujet de la résolution de l’ONU : « Ceci est une autorisation de tuer et une chance perdue pour une réconciliation avec les Palestiniens »

L’ambassadeur d’Israël a attaqué vivement l’adoption par l’ONU à la proposition palestinienne de demander un avis du tribunal de La Haye sur « l’occupation ».

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Gilad Erdan, a condamné fermement la décision du Comité des Nations unies sur la politique israélienne et la colonisation en acceptant la proposition des Palestiniens de se tourner vers la Cour internationale de justice de La Haye pour obtenir un avis sur ce qui a été défini comme l’ « Occupation israélienne ».

« Tout pays qui a soutenu la décision a délivré un ‘certificat de mise à mort’ pour avoir une chance de réconciliation et a contribué à la perpétuation du conflit », a déclaré Erdan.

Il a durement attaqué les Palestiniens et a déclaré que « les mensonges et l’hypocrisie des Palestiniens ne connaissent pas de limites : ce sont eux qui ont rejeté chaque initiative et plan de paix depuis 1947 jusqu’à aujourd’hui, et maintenant ils utilisent l’excuse comme quoi le conflit n’a pas a été résolu pour se tourner vers le Tribunal de La Haye ? Ce conflit n’a pas été résolu à cause de leur soutien au terrorisme, à cause de leur haine et de leur refus de la paix.

« À présent que le conflit ira devant les tribunaux, les Palestiniens auront une nouvelle excuse pour boycotter tout dialogue, et perpétuer le conflit », a-t-il ajouté. Selon lui, « Les Palestiniens ne nous apprendront pas la paix ou les droits de l’homme. Israël a signé 4 accords de paix au cours des deux dernières années. Nous sommes la seule démocratie libérale du Moyen-Orient. Nous éduquons nos enfants pour la paix et la coexistence. Les Palestiniens quant à eux ont éliminé toutes les libertés fondamentales, tué les opposants politiques et, pire que tout, payé les terroristes pour qu’ils assassinent des citoyens israéliens. La culture palestinienne n’est qu’une incitation, à la haine et à la violence qui empoisonne de nombreuses générations et maintenant cette étape de leur part détruira toute chance de réconciliation.

La proposition a été approuvée par une majorité de 98 pays pour, 17 contre et 52 abstentions. Parmi les pays qui ont voté pour, figurent la Belgique, la Turquie, le Brésil, l’Égypte, l’Irlande, la Jordanie, le Maroc, la Pologne, la Slovénie, l’Ukraine et les Émirats arabes unis. Parmi les opposants figuraient le Canada, les États-Unis, la République tchèque, l’Allemagne, l’Australie, l’Autriche et l’Italie.

NDLR : L’Ukraine qui ne cesse de demander l’aide d’Israël, montre ainsi son vrai visage, comme la Belgique, ou même les pays arabes avec qui Israël serait en paix. Comme le disait le Roi David : Dieu préserve-moi de mes amis, quant à mes ennemis, je m’en occupe.

L’ambassadeur Erdan a également fait référence au fait que dans la décision, le mont du Temple n’est appelé que par son nom musulman. « Cette décision est particulièrement éhontée et scandaleuse. Elle fait référence au lieu le plus saint du judaïsme – le mont du Temple, uniquement par son nom musulman. Il s’agit d’une autre tentative de déformer l’histoire et d’effacer le lien du peuple juif avec Jérusalem.

Yaïr Lapid aussi a attaqué la décision de l’ONU : « C’est la récompense du terrorisme » ; pour Benny Gantz : « c’est le seul objectif des Palestiniens »

Le Premier ministre a attaqué la proposition palestinienne qui demandait qu’Israël fasse l’objet d’une enquête à la Cour internationale de justice de La Haye : « Les Palestiniens veulent remplacer les négociations par des mesures unilatérales. Pour  » Benny Gantz : « Cela nuira à la stabilité dans la région »

Nous appelons tous les pays qui ont soutenu la proposition hier à examiner leur position une deuxième fois et à s’y opposer dans le cadre du vote à l’Assemblée générale. La manière de résoudre le conflit ne passe pas par les couloirs de l’ONU ou d’autres instances internationales », a ajouté le Premier ministre.

Le ministre de la Défense, Benny Gantz  , a également attaqué la décision : « La démarche des Palestiniens vers le Tribunal de La Haye est un objectif personnel qui les éloignera de toute réalisation politique. L’intention de l’ONU de permettre cela ne fera que nuire à la stabilité dans la région et à la capacité de parvenir à des accords, dans l’avenir.

C’est une démarche politique qui n’est pas ancrée dans la réalité sur le terrain. « Le ministre des Finances, Avigdor Lieberman , a répondu : « La décision de l’ONU est une décision ignoble et inacceptable. Cette décision est le résultat d’une activité terroriste politique manifeste d’Abu Mazen qui est venu dissimuler ses échecs dans la gestion de l’Autorité palestinienne et son incapacité à renforcer l’économie. et la confiance du public en lui. Nous continuerons à soutenir les forces de sécurité et les soldats de Tsahal et à protéger les intérêts de l’État d’Israël.

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU, Gilad Erdan , a attaqué le projet de résolution à l’ONU : « Personne ne déterminera que le peuple juif est l’occupant de la patrie de nos ancêtres. Faire appel au Tribunal de La Haye sera le dernier clou dans le cercueil d’aucune chance de réconciliation et de progrès à l’avenir.  A cette mesure unilatérale des Palestiniens, nous répondrons par des mesures unilatérales. Ne dites pas que vous ne saviez pas. L’ancien ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, le député Danny Danon, a également commenté la décision : « Il s’agit d’un nouvel acte de terrorisme diplomatique de la part de l’Autorité palestinienne. L’État d’Israël devrait ignorer l’enquête et ne pas coopérer avec le Tribunal de La Haye, dans une enquête dont le résultat est connu à l’avance. En même temps, nous devons faire payer un prix à l’Autorité palestinienne pour la terreur diplomatique qu’elle utilise contre nous. Pour rappel, hier soir, le Comité des Nations unies sur la politique et la décolonisation a approuvé à la majorité de 98 pays la proposition palestinienne qui appelait à une enquête de la Cour internationale de justice des Nations unies sur la « signification juridique de l’occupation israélienne en cours ». Le mois prochain, la session plénière de l’ONU devrait discuter de l’approbation finale de la question. Selon la proposition, l’Autorité palestinienne demande au Tribunal de La Haye de déterminer que « l’occupation israélienne » n’est pas temporaire, mais permanente. Les Palestiniens cherchent à modifier le contenu de la résolution 242 du Conseil de sécurité de l’ONU. Dans le cadre de l’enquête, le tribunal devrait publier des recommandations à l’ONU sur la manière de se comporter envers Israël.

JForum.fr

4 Commentaires

  1. Merci aux pays des accords d’Abraham qui ne veulent que le savoir faire israélien
    Il est temps d’arrêter cette mascarade comme il est temps qu’Israël reprenne sa liberté d’agir en Judee samarie et fasse payer le prix fort à la dictature arabe colonisante qui se dit Autorité Pal ainsi que la Jordanie
    Quant à l’UE il n’y a rien à attendre
    Alors le nouveau gouvernement israélien en tirera les conclusions c’est à dire agir comme il le faut en récupérant tour la judee Samarie et expulsion de l’Autorite Pal
    Plus de retenue pour expulsion et récupération

  2. le vote ne m’étonne pas outre mesure : en effet qu’attendons nous que l’ONU, aux mains des arabe musulmans et de leurs paquets européens, decide après le discours du désastreux et stupide 1er israélien LAPID, qui, s’adressant à l’assemblée générale de l’ONU, qu’israel etait prêt à la creation d’un état fake palestinien ?
    le terrorisme qui s’en est suivi et le vote de l’assemblée générale n’en est que le résultat de cette stupidité de LAPID.
    LES JUIFS NE COLONISENT PAS LA JUDEE SAMARIE ILS REOCCUPENT LEURS TERRES ANCESTRALES ET PASSERONT BIENTOT A LA VALEE DU JOURDAIN.

    vivement que BIBI fasse le nettoyage de ces decisions desatreuses du precedent GVT

  3. cela peut paraître paradoxal, mais je suis un peu soulagé quand même. Il faut savoir que l’ONU a été fondé par Skull & bones comme étant un grand pas en avant vers la mondialisation.
    la première étape remonte assez loin dans le temps, puisqu’elle était la victoire de l’Ordre jésuite sur les Jansénistes.
    je me réjouis donc de voir que les jésuites mondialistes ne sont pas vraiment amis avec Israël, et ce, malgré l’omni-présence des Francs-maçons. L’état juif serait-il devenu anti-mondialiste?
    Pour rappel: c’est un jésuite qui a fondé la franc-maçonnerie!

    • JE N’AI PAS BIEN COMPRIS; QUEL RAPPORT LES JÉSUITES, LES jansénistes ET LA FRANC MAÇONNERIE QUI A MA CONNAISSANCE A ETE CREEE PAR DE VRAIS MACONS VOULANT SE REUNIR ET REFLECHIR A L’HUMANITE; EN FRANCE LE GO A ETE FONDE PAR LE REGENT PHILIPPE D’ORLEANS. EN ANGLETERRE BERCEAU DE LA MACONNERIE REGULIERE,IL N’Y AVAIT PLUS DEPUIS HENRY VIII DE JESUITES

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.