L’Iran menace de s’attaquer à des cibles juives dans le monde

0
325

 

IRAN-JUIFS

Un haut dirigeant militaire iranien a déclaré vendredi soir qu’Israël doit s’attendre à de « sévères représailles » pour avoir éliminé la semaine dernière six Iraniens, dont un général et six responsables militaires du Hezbollah dans un raid aérien dans le Golan syrien.

« Notre réponse ne viendra pas forcément à partir de la frontière (israélo-syrienne, ndlr), mais pourrait se dérouler n’importe où dans le monde où se trouvent des sionistes »,a menacé le général Mohammad-Ali (Aziz) Jaffari, commandant en chef du corps des Gardiens de la révolution islamique. Dans la sémantique du régime des mollahs le terme « sioniste » équivaut à « Juif ».

Israël accuse la République islamique d’Iran de se servir de ses ambassades pour transférer « des armes et des bombes » qui pourraient servir à des attaques anti-israéliennes et antijuives.

En 1994, une explosion criminelle avait ravagé le bâtiment de la mutuelle juive AMIA, tuant 85 personnes et faisant 300 blessés, dans le centre de Buenos Aires.

La justice argentine et Israël soupçonnent l’Iran d’être impliqué dans l’attentat de l’AMIA, et réclament l’extradition de huit responsables iraniens, dont l’ancien ministre de la Défense Ahmad Vahidi et l’ex-président Akbar Hachémi Rafsandjani, pour les juger.

Faouzi Ahmed | Photo : DR

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.