L’Iran lance les premiers missiles balistiques souterrains lors d’un exercice

Les gardiens de la révolution iraniens ont lancé mercredi 29 juillet des missiles balistiques souterrains lors d’un exercice militaire au cours duquel un faux porte-avions américain a été attaqué dans le détroit d’Ormuz. Des images de drone ont montré deux missiles explosant depuis des positions couvertes dans ce qui semblait être un plateau désertique dans le centre de l’Iran. Le général Amir Ali Hajizadeh, chef de la division aérospatiale du CGRI, a déclaré qu’il s’agissait du premier lancement souterrain d’un missile balistique. On pense que la majeure partie de cet arsenal est cachée dans des silos souterrains.

La veille, des images du premier jour d’exercice, surnommé Payambar-e Azam 14 (Le Grand Prophète), diffusé à la télévision d’État a montré un missile tiré d’un hélicoptère  lavant de paraître s’écraser sur le côté du faux navire de guerre, une réplique approximative de l’USS Nimitz. D’autres images de l’exercice montraient des vedettes rapides encerclant la réplique, des commandos en rappel sur le pont du navire et des forces de plongée sous l’eau. Des batteries antiaériennes ont été vues en train de tirer depuis un endroit que le rapport décrit comme étant proche de la ville portuaire de Bandar Abbas.

Les missiles utilisés dans l’exercice militaire iranien n’ont pas été identifiés.

La marine américaine a condamné le «comportement irresponsable et imprudent de l’Iran», le qualifiant de tentative «d’intimidation et de contrainte».

Les tirs ont déclenché une alerte militaire à deux quartiers généraux américains du CENTCOM Gulf – la base aérienne Al-Dhafra à Abu Dhabi aux Emirats Arabes Unis et la base aérienne Al-Udeid au Qatar. On a dit aux troupes de se mettre à couvert. «L’incident a duré quelques minutes et tout a été déclaré clair après que la menace… soit passée», a déclaré la porte-parole du Commandement central Beth Riordan.

Une agence de presse iranienne semi-officielle a publié un graphique montrant un transporteur américain sous la forme d’un cercueil avec un ensemble de réticules peint dessus et une légende citant le guide suprême l’ayatollah Ali Khamenei comme s’engageant à venger la frappe de drone américain qui a tué le général iranien Qassem Soleimani. en janvier.

Iran launches first underground ballistic missiles in a drill

5 Commentaires

  1. Chaque jour on a droit au catalogue de la Redoute .

    Mais ils ne parlent pas des feux d’artifices qui illuminent leur ciel réguliérement ces derniers jours .

  2. Lorsque le monde occidental comprendra la vraie nature du régime islamique iranien, il sera trop tard pour cet occident. L’Iran veut une guerre mondiale apocalyptique qui finira fatalement par arriver, qui fera des millions de morts pour rien.

  3. L’intimidation et la provocation sont les armes préférées des enturbannés.
    Leur insistance à vouloir faire la guerre aux Etats-Unis et à Israël, relève de l’inconscience.
    L’idéologie religieuse de ces tarés est basée sur une vision apocalyptique du monde, avec l’avènement du “mehdi” une sorte de messie dans la religion chiite.
    Reste qu’à force de tirer sur la ficelle, ils risquent de recevoir la raclée de leur vie….

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.