Liban: L’aide américaine sous conditions?

Israël fait appel aux Etats-Unis concernant le Hezbollah

L’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU en visite en Israël s’est rendu à la frontière nord du pays, accompagnée de l’ambassadeur d’Israël à l’Onu Guilad Erdan et le chef d’état-major adjoint Hertzi Halévy. Elle eu droit à un briefing sur la situation sécuritaire près des frontières israélo-libanais et israélo-syrienne.

Lors de ses entretiens avec des responsables politiques et militaires, Linda Thomas-Greenfield a entendu la même demande: que les Etats-Unis conditionnent toute aide financière au Liban à l’éloignement du Hezbollah des frontières israéliennes et à un engagement de l’armée libanaise de lutter contre la fabrication sur le sol libanais de missiles de hautes précision pour le Hezbollah. Un autre fait inquiète les responsables militaires israéliens: de nombreux soldats de l’armée libanaise font défection ce qui augmente les risques que des armes américaines tombent aux mains du Hezbollah et soient dirigées vers Israël. Israël demande également aux Américains de faire pression sur la Finul (force d’interposition de l’Onu) pour qu’elle remplisse le mandat qui lui a été confié de manière efficace notamment en se rendant dans des zones contrôlées par le Hezbollah malgré l’interdiction décrétée par l’organisation terroriste chiite.

 par Shraga Blum  LPH

Lapid remercie l’envoyé américain à l’ONU de s’être « battu » au nom d’Israël

Lapid dit que Thomas-Greenfield est un « véritable ami d’Israël, combattant côte à côte avec nous dans l’un des forums internationaux les plus difficiles ».

Le ministre des Affaires étrangères a déclaré que la relation et la coopération entre les États-Unis et Israël reposent sur une « vision partagée du monde ».

Thomas-Greenfield a rencontré le président Isaac Herzog le même jour. À son arrivée en Israël, elle a tweeté qu’elle « avait hâte de rencontrer des responsables israéliens pour renforcer les relations solides entre nos nations et discuter de la coopération américano-israélienne à l’ONU ».

infos-israel.news

AP Photo/Mohammed ZaatariDes partisans du Hezbollah écoutent un discours retransmis de Hassan Nasrallah à la frontière sud du Liban, le 8 juin 2018

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.