Le Roi de Jordanie fait arrêter frères et cousin trop proches de MBS©

2
1919

Le Roi de Jordanie ordonne l’arrestation de ses frères et de son cousin à cause de leurs liens secrets avec Riyad

Selon des sources arabes, Abdallah II, le roi de Jordanie a mis en état d’arrestation deux de ses frères et un cousin, en les accusant de relations secrètes avecl es princes d’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis.

Les services de renseignements jordaniens l’ont, dit-on, informé des communications que les Princes Faisal bin Hussein, Ali bin Hussein et leur cousin, Prince Talal bin Muhammed, maintenaient avec le Prince  Mohammed Bin Salman (dit MbS) et avec le Prince Emirati Mohammed bin Zayed (MbZ), avec lesquels le roi Abdallah est à couteaux tirés.

Un communiqué diffusé par l’armée jordanienne affirme que les trois princes ont pris leur retraite prématurément, dans le cadre de changements en cours  au sein de l’armée jordanienne, mais elle n’a fit aucune mention de leur mise en détention. En même temps, aucun d’entre eux n’a été aperçu depuis l’information de leur mise en résidence surveillée.

Le roi Abdallah a provoqué la colère des dirigeants saoudiens et des émirats arabes unis en cultivant des relations trop étroites avec la Turquie et le Qatar, de fermes opposants à Riyad et Abu Dhabi. Le 16 décembre, nous avions précisé que le fossé avait atteint son paroxysme, par l’arrestation du milliardaire jordano-palestinien Sabih al-Masri, alors qu’il se trouvait en séjour régulier à Riyad.

Afin d’obtenir sa libération, MbS et MbZ ont exigé que le roi de Jordanie rompe avec le bloc islamiste que le dictateur turc et le Qatar cherchent à établir pour contester la politique du Président Trump sur Jérusalem.

Les trois princes détenus sont des membres de premier plan de la Maison Royale de Jordanie :

  • Le Prince Faisal bin Hussein (55 ans) est le fils du Roi Hussein et de la Reine Muna et, par conséquent, le plus jeune frère de même sang qu’Abdallah. Il a occasionnellement servi en tant que régent, au cours des absences du roi à l’étranger.
  • Le Prince Ali (42 ans) est le second fils d’Hussein et de la Reine Alia (qui est morte dans un accident d’hélicoptère) et il est, donc, le demi-frère du roi.
  • Le Prince Talal bin Muhammad (53 ans), petit-fils du roi Talal est le premier cousinbdu roi Abdallah.

Adaptation : Marc Brzustowski

  

Jordan’s king orders brothers, a cousin arrested over covert ties with Riyadh – report

2 COMMENTS

  1. Le roi devrait être chassé et la Jordanie debatisee Palestine le problème serait regle eavec Israel
    Les détails de terres se régleraient par echànges Ét négociations
    L Iran tremble Gaza risque de suivre avec Ramalah et le Liban dans la foulée sans oublier le Maroc tenu à bout de bras par la françe Ét la Turquie avec Erdogan tortionnaire de sa population
    Le monde arabe est en pleine convulsions de règlements de compte Ét L Europe veux imposer à Israel un etat palestinien?? Que Macron qui se prends pour le coq français se ravise et apprenne l histoire du monde lui qui a dit la françe aa commis des crimes contre L humanité en Algérie ..N étais pas nés quand Les Felouses tranchaient la gorge de nos enfants dans les Ores ….
    Que L UE cesse de ne regarder que vers le monde arabe elle N à rién  y gagner …Elle le paiera cher on vois deja des générations de franço -maghrébins s en prendre  la police et +++ le roi de Jordanie N est Qu un fentoche Ét un dictateur dont le monde s accommode

  2. […] Les services de renseignements jordaniens l’ont, dit-on, informé des communications que les Princes Faisal bin Hussein, Ali bin Hussein et leur cousin, Prince Talal bin Muhammed, maintenaient avec le Prince  Mohammed Bin Salman (dit MbS) et avec le Prince Emirati Mohammed bin Zayed (MbZ), avec lesquels le roi Abdallah est à couteaux tirés. Lire la suite sur jforum.fr […]

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.