Le prince Charles a accepté un don de la famille d’Oussama Ben Laden, selon le Sunday Times

Le journal britannique The Sunday Times affirme que le prince Charles a accepté un don de la part de deux des demi-frères d’Oussama Ben Laden, le chef d’Al-Qaïda, responsable des attaques terroristes du 11 septembre aux Etats-Unis et tué en 2011 au Pakistan où il s’était caché.
Le prince Charles a accepté un don d’un million de livres sterling de la part d’Oussama Ben Laden, le terroriste islamiste d’origine saoudienne tué en 2011.
Malgré les mises en garde de ses proches conseillers, Charles a accepté l’ « argent de la charité », rapporte le journal britannique The Sunday Times.
Le don provenait de deux des demi-frères de Ben Laden, dont notamment le patriarche de cette riche famille saoudienne.
Ian Cheshire, le président de la fondation, affirme que le don avait été accepté à l’époque par les cinq administrateurs. L’affaire sur laquelle Scotland Yard a lancé une enquête avait été révélée l’an dernier et avait éclaboussé l’héritier du trône britannique de 73 ans.
Son ancien valet adjoint Michael Fawcett, réputé très proche de Charles, est soupçonné d’avoir usé de son influence pour aider l’homme d’affaires saoudien ben Mahfouz, généreux donateur à des œuvres caritatives liées à la monarchie britannique, à obtenir une décoration.
Une enquête pour faire la lumière sur l’utilisation de ces dons
Ce dernier, qui nie toute faute, aurait donné de fortes sommes d’argent à des projets de restauration. Michael Fawcett a démissionné en novembre 2021. « L’enquête examinera si certains dons reçus par la fondation Mahfouz étaient destinés à l’organisation, s’ils ont été utilisés conformément à l’intention des donateurs et s’ils doivent être rendus », avait expliqué à l’époque la commission.
Le prince Charles (à gauche) aurait reçu un don, via sa fondation, en provenance de la famille Ben Laden. La fondation du prince Charles, créée en 1986, n’est toutefois pas régulée par cette commission mais dépend du régulateur écossais des associations caritatives. Le groupe Ben Laden, plus grand empire de construction d’Arabie saoudite fondé par le père d’Oussama ben Laden en 1931, s’est enrichi pendant des décennies grâce à sa proximité avec la famille royale mais croule aujourd’hui sous les dettes.
Le gouvernement américain considère Ben Laden comme responsable des attentats perpétrés aux États-Unis le 11 septembre 2001. Fondateur de l’organisation terroriste Al-Qaïda, il a été tué par les troupes d’élite américaines en 2011.
JForum avec www.republicain-lorrain.fr et  www.europe1.fr
Le prince Charles est au centre d’une polémique outre-Manche. [Chris Jackson / POOL / AFP]

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.