Le palestinisme….jusqu’au lycée de Rennes

0
183

J’aurais pu aussi bien intituler ces quelques lignes ; «Une éducation dans la haine».

Je m’en tiens ici à quelques faits qui me cognent à la gueule bien que n’étant pas boxeur.

Mon petit-neveu me met en garde : vous les Juifs vous souffrez de «victimarisme».Je reconnais volontiers notre paranoïa.

Depuis si longtemps, il est vrai, mais nous sommes toujours là, n’en déplaise à Valéry et à ses civilisations promises à la mort.

Le judaïsme est-il une civilisation ?

Sans doute, puisqu’on cherche encore à l’éteindre.

Au fait.

Pour la seconde année, en ce printemps ensoleillé, le lycée Zola de Rennes présente une exposition de photos.

Très belles et parlantes, et l’on sait qu’avec nos appareils performants la beauté est à portée d’objectif.

Photos de qui ?

Je ne veux pas m’en souvenir (comme Cervantès : « de cuyo nombre no quiero acordarme »).

Photos de quoi ?

D’enfants de Palestine : heureux, malheureux, joyeux, tristes.

Seul le commentaire fait mal, comme une brisure, une faille dans la beauté des choses : « 141 enfants tués par l’armée israélienne » (en 2006, au temps de « Plomb durci »).

Passons sur les centaines ou les milliers d’enfants tombés récemment sous les balles syriennes, l’horreur méconnaît les frontières et le nombre.

La mort d’un enfant – et même la mort d’un homme ou d’une femme – reste une monstruosité.

Une double question se pose : Pourquoi la Palestine ?

Pourquoi une école ?

Le combat palestinien – aussi juste que le combat de tout peuple aspirant à se regrouper en nation au sein d’un État – est devenu, au fil des ans, le seul combat capable de retenir l’opinion française.

Comme naguère, au lendemain de la Libération, le combat des Juifs – rescapés des camps ou chassés des terres musulmanes – à se fonder en nation et en État.

Comme les deux faces d’une même monnaie.

Mais pourquoi jouer pile contre face ?

Et inversement.

Moi, né Juif d’Algérie, je n’ai pas de telles haines ni pareilles exclusions.

Les Arabes sont mes cousins et je les aime.

Je les défends de toutes mes forces quand ils sont victimes de ce racisme patent dont la France a le triste privilège (antiarabe, antinoir, antijuif, antijaune, antirom…).

Et je crois de toutes mes forces que l’amour triomphera de la haine et qu’il viendra un temps de paix où Israël et Palestine marcheront du même pas en se tenant la main.

« Il est un temps pour la guerre et il est un temps pour la paix », dit le Prédicateur (L’Ecclésiaste).

Un jour l’acteur Rachid Akbal, interpellé par un public qui entendait une fois de plus jouer l’un contre l’autre, s’est écrié :

« Moi je ne suis pas en guerre contre les Juifs ».

Inversement, bien des Juifs vous diront qu’ils ne sont pas en guerre contre les Arabes.

La guerre est dans la tête de ceux qui sont entre nous deux.

Alors pourquoi dans une école, bafouant le concept de laïcité qui a toujours été au cœur vibrant de l’école de la république, introduire ce concept de guerre, et le vecteur qui la sous-tend : la haine ?

Dire à des jeunes, voyez, ces gosses sont victimes de bourreaux juifs (bon, israéliens, c’est vrai, mais qui fait la différence aujourd’hui ?), eh bien, ils sortiront de l’école et se diront, le cœur nourri de pitié, de rancœur et, peut-être, de haine :

« Salauds d’Israéliens, salauds de Juifs ! »

Est-ce là ce que l’Éducation Nationale entend promouvoir ?

Une éducation de la haine ?


La salle des fêtes du lycée Emile Zola, où se déroula le second procès Dreyfus.

Émile Zola a donné son nom à cet illustre lycée où l’on peut visiter la salle où eut lieu le procès en révision du capitaine Dreyfus.

Et qui résonne encore des accents de Laborit, et où plane encore les imprécations du « J’accuse », un lycée qui est le symbole de la justice et de la réparation.

Il y avait dans le jardin du lycée, devant la porte, une sculpture métallique de Kadishman représentant la scène de l’infâme dégradation.

Cette sculpture a été enlevée pour aller reposer dans une salle du musée de la ville.

À sa place trône aujourd’hui un énorme radis rouge.

Pauvre Zola !

Albert Bensoussan Article original

Tags : Antisémitisme France Education Nationale République

Haine Affaire Dreyfuss Rennes Lycée Zola Palestinisme Kadishman

1 COMMENT

  1. JE NE SUIS PAS DE BAB EL OUED ET JE NE SUIS EN COLÈRE APRES PERSONNE.

    CE DONT JE ME FICHE MOINS, C’EST DU MANQUE DE VIGILANCE DE LA PART DES MODÉRATEURS DU SITE JFORUM QUI NETTOIENT JAMAIS LE VOMI DE QUELQUES BOUGRES.

  2. Qu’attendez-vous pour “agir,” vous tous qui vous indignez de cette exposition proposée avec six ans de retard…au lieu de vous abimer dans des discours, les uns se voulant rassurants, les autres diffamatoires, non seulement à l’encontre des musulmans mais également à l’encontre des “gauchisants” israeliens (dont je suis très fière car ils rétablissent un certain équilibre dans notre pays qui souffre déjà assez d’excès de tous genres). Et surtout restez là où vous etes. Ne venez pas importer votre haine de l’arabe en Israel. Nous vivons en très bonne intelligence avec nos arabes à nous (les arabes israeliens). Votre problème c’est la France qui laisse se développer un tel climat de haine réciproque.
    Réveillez-donc et faites donc quelque chose…autrement vous continuerez à servir de boucs émissaires…

  3. C’est un délit, un crime de proposer des photos de palestiniens à ces adolescents de lycée.J’entends par “ils” la gauche socialiste, communiste. Cette idéologie bien faite pour aliéner encore un peu plus la personne. J’habite à Douarnenez, par le biais du “cinéma culture” ils nous projètent des films orientés pro-palestiniens dont tout le monde se fiche éperdument d’ailleurs car par ici il y a d’autre problème. Avec l’argent de notre ville, ces mêmes élus (quand c’était les socialistes) se s’ont fait payer des voyages au Liban pour rencontrer les Palestiniens du Liban (ces mêmes palestiniens qui ont massacré les Chrétiens dans ce pays). Honte à ces gens qui manipulent les enfants. Nos ennemis ne sont par le FN c’est la gauche

  4. Bonsoir,

    Je ne tiens pas à défendre ici Mr Bensoussan, je suppose qu’il l’aurait déjà fait s’il l’avait voulu.
    En revanche, je ne comprend pas pourquoi le message de cayam2 est encore là, malgré l’avertissement écrit en rouge, qui stipule de manière -à mon sens, donc celui d’un humble crétin- claire que: “Tout commentaire à caractère raciste, antisémite, diffamatoire, injurieux et grossier pourra donner lieu à la suppression de votre compte”. Et sauf erreur de ma part, cayam2 a bien rempli tous ces critères…

    Je tiens également à m’adresser à cayam2 et sa bande de “100% d’accord avec lui”. Je ne comprend
    pas ces derniers. Vous êtes pour moi soit des moutons qui suivez un mauvais berger car son idéologie vous plait, ce qui expliquerait que vous soyez totalement incapables de rajouter un quelconque commentaire personnel, soit des personnes qui ne rajoutent rien de plus que cayam2 car vous pensez EXACTEMENT comme lui, ce qui m’inquiète encore plus (tant qu’à faire on devrait s’inquiéter ensembles…).
    Quand à cayam2 je ne vais pas vous dire que je me fiche de savoir que vous venez d’algérie, mais je le pense fortement, car c’est apparemment le seul moyen que vous ayez trouvé pour essayer d’être crédible dans vos propos. Ce qui m’étonne, c’est que l’on puisse trouver des gens comme vous dans le peuple juif (eh oui, malheureusement, vous n’êtes pas unique).
    Après tout ce que nous avons vécu et subi pendant des siècles, nous avons enfin un état en terre d’Israel. Bien sûr, il y a toujours des problèmes de sécurité, mais notre condition actuelle parmi les nations n’est pas comparable à notre condition passée. J’aimerai donc dire happy end, mais mon côté réaliste ne me laisse pas faire (ah le salaud, il est tenace, hein!). Il y a toujours de l’antisémitisme dans le monde, mais parlons de la France puisque ça a l’air de vous tenir à coeur. Ce qui nous concerne, c’est bien de la judéophobie (antisémitisme étant un terme crée par un journaliste européen au 19eme siècle pour désigner la haine du seul peuple sémite implanté à l’époque en Europe qui d’après lui était et serait toujours incapable de s’intégrer à l’Occident: les Juifs). Or de nos jours les juifs sont relativement bien implantés dans la société française, bien plus qu’à l’époque de ce journaliste!
    Mais bon j’arrête là mon petit exposé, et j’en viens à ce qui m’a poussé à écrire ce message. Les idées que vous défendez sont exactement les mêmes que les nazis en allemagne dans les années trente (avant la mise à exécution de leurs plans macabres que vous n’auree j’espère pas l’occasion d’expérimenter). Je trouve que traiter les gens qui ne sont pas d’accord avec vous de nazis est trop facile, voire lâche, mais là vous ne me laissez pas le choix!
    Alors non, je ne dis pas qu’il faut baiser les pieds à tous les arabes et les musulmans que l’on croise dans la rue, il faut au contraire être prudent car le danger aujourd’hui vient en grande majorité de la communauté musulmane, c’est triste de le dire. Mais il faut rester ouvert au dialogue, la compréhension de l’autre, car seul le dialogue peut résoudre définitivement un conflit.
    Les différents mouvements qui nous ont massacrés, humiliés et j’en passe ont pour la plupart raisonné ainsi: les juifs sont des bêtes, des sous merdes, leur religion est absurde, ils polluent notre planète, et MÊME SI NOUS NE LES CONNAISSONS QUASIMENT PAS, nous allons faire un geste citoyen pour en débarasser la region, le pays, le monde selon l’envergure ( grecs, croisades, inquisition nazis etc… et d’innombrables pogroms/ piqûres de rappel). Vous, vous affirmez -audacieusement d’ailleurs, si l’humble crétin que je suis toujours peut se permettre- que les Musulmans devraient être traités comme les juifs de l’époque.
    Il y a donc sur cette terre environ 1 milliard de musulmans, dont environ 20% d’arabes, soit 200 millions, et vous prétendez comme si vous les connaissiez personnellement qu’aucun parmi eux n’a le droit de vivre, car ce sont des malades, agissant selon les préceptes d’une prétendue religion barbare. Pour moi, c’est un discours du grand inquisiteur (hitler, ça devenait lassant). En gros, je trouve que par votre commentaire, vous donnez une image honteuse des juifs, et vous vous mettez au niveau de nos ennemis passés présents et futurs. Pour un représentant du peuple élu c’est pas gagné…
    Bon, je passe sur votre amour envers les juifs qui se prostituent auprès des organisations musulmanes, mais je pense que vous devinez ce que j’en pense.
    Sur ce, je vais me coucher, merci à d’éventuels lecteurs d’avoir été jusqu’au bout. Si certains le veulent s’il vous plaît n’hésitez pas à me répondre, j’ai horreur de faire un monologue, et j’ai le droit de me tromper, donc si vous voulez bien me montrer le Chemin, n’hésitez pas! (surtout ceux que j’ai critiqué, merci).
    Aux goyim -non juifs- (ce terme, comme “juif” n’a une connotation négative que si on crache le mot en parlant/écrivant, ce qui n’est pas mon cas) qui me liraient, rassurez vous, on n’est pas tous racistes!
    Bonne nuit! לילה טוב!

    PS: Je rappelle quand même ce qu’a répondu le sage juif du talmud Hillel, à un non juif qui voulait apprendre la Thora “debout, sur un pied”: ne fais pas aux autres ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse, le reste de la Thora n’est que commentaire.

  5. cayam !kol hakavod,
    car ce ben-soussan c`est le juif qui a peur et qui rase les murs,
    moi c`est pareil ,ils ont voler ma tunisie qui etait belle et regarde
    today c`est une poubelle car avec ces arabes la ou l`islam passe
    tout trepasse,ca va etre de pire en pire en europe pour les juifs
    alors 1conseil ,preparez vous ,regardez le film le pianiste et bougez vous
    y a pas de juif french ou usa ou canadien !t`est juif et si tu l`oublis!
    t`est mort caput ok vendez recuperez votre oseille avant qu`il ne soit trop tard,
    on a israel ou l`amerique l`europe !c`est la merde si les chretiens ne bougent pas,
    GOD BLESS ISRAEL SHELANOU.

  6. Tout à fait d’accord avec vous cayam.

    Même si tous les musulmans ne sont pas dangereux (pour l’instant) la majorité déteste les juifs, aussi je ne vais pas aller leur cirer les pompes dans l’espoir de me faire accepter comme certains de nos politiciens ou mouvements juifs que je ne citerais pas.

    Je suis fière de mon héritage et je marche la tête haute, je suis française de naissance mais je défends Israël car c’est notre seul pays, celui de nos pères.

    Je trouve qu’il est grand temps de se réveiller et de se faire entendre pour montrer qu’on n’a peur de rien car tout se joue sur l’intimidation et les juifs ont pris malheureusement l’habitude de courber l’échine et de trouver toutes sortes d’excuses à l’inexcusable.

    Vive Israël et Vive la France laïque.

  7. Bevakasha, ne tombez pas non plus dans l’angélisme béat prêt à tendre l’autre joue.
    Je reconnais les propos ci-dessus excessifs mais de grâce restons lucides…
    Au train où vont les choses, les juifs de France sont condamnés soit à raser les murs soit à quitter ce (ex) beau pays qu’était la France de la “Liberté, Egalité, Fraternité”.
    Restons vigilants et ne laissons rien passer ce ces mensonges et fausses allégations sur Israël.
    Am Israel Haï

  8. Je suis effaré de cette réponse faite à M. Bensoussan.
    Que de haine et de rancoeur déversées.
    Où est, dans ces lignes, le message unique du judaïsme reposant sur Lv 19.18, «Tu aimeras ton prochain comme toi-même» et son corollaire de Dt 10.19 «Vous aimerez l’immigré, car vous avez été des immigrés en Egypte».

    Si la France ne plaît à l’auteur de lignes ci-dessus, il est tout-à-fait libre de s’installer au plus vite en Israël, où le racisme ashkénaze à l’endroit des Séfarades est inconnu, inconnu également envers les Juifs éthiopiens, inconnu encore entre diverses factions du judaïsme orthodoxe, hassidique, etc.

    Pourquoi, en quittant l’Algérie, vous êtes-vous dirigé vers la France, cette France que vous haïssez tant ? Pourquoi, 50 ans après, vous y êtes toujours ? Pourquoi n’êtes-vous pas allé directement en Israël, quand d’autres l’on fait il y a 50 ans (une minorité, il est vrai) ?

    Après être venu manger la soupe, vous crachez dedans !

    Vous êtes contre le djihad islamique, mais vous en appelez au djihad juif, tout en restant bien tranquille au chaud derrière votre écran : QUEL COURAGE ! ! !

  9. MOI JE VEUX REPLIQUER A CE BENSOUSSAN QUI A ECRIT CET ARTICLE

    MOI JUIF NE A ALGER JE DETESTE LES ARABES ET SURTOUT CEUX QUI PRPOPAGENT LEUR ISLAMISME ET S ATTAQUENT AUX JUIFS .. MOI JUIF DE BAB EL OUED ALGER J EN AI CONTRE LA FRANCE DE DE GAULLE QUI NOUS A FOUTU DEHORS DE NOTRE ALGERIE NATALE POUR LA DONNER A UNE POIGNEE DE TERRORISTES DU FLN ..MOI JUIF D ALGER JE PEUX VOUS DIRE QUE JE DETESTE L ISLAM ET SURTOUT JE DETESTE CETTE GAUCHE ISRAELIENNE D OSLO QUI A FAIT CADEAU DE LA TERRE D ISRAEL AU FATAH AU LIEU D ANNIHILER LE FATAH QUI ONT FAIT LES PIRES ASSASSINATS CONTRE DES ENFANTS .ADULTES LORS D ATTENTATS TERRIBLES ET CELA LA GAUCHE ISRAELIENNE A PREFERE EFFACER CELA AFIN DE DONNER UNE CREDIBILITE A CE FATAH QUI N ONT PAS LE DROIT A UNE PARCELLE D ISRAEL .. MOI JUIF D ALGERIE JE HAIS LES JUIFS QUI COMPATISSENT AVEC LES ARABES COMME L UEJF ..CRIF ETC … EN SE DONNANT MAIN DANS LA MAIN LORS DE MANIFESTATION §§

    MOI JUIF D ALGER JE SUIS OUTRE QU IL Y A TANT DE MARIAGES MIXTES DEPUIS QUE NOUS SOMMES EN FRANCE QUE CELA SOIT AVEC DES NON JUIFS COMME DES MUSULMANS ET OUI ETONNEZ VOUS IL Y A DE PLUS EN PLUS DES JUIVES QUI SE METTENT A LA COLLE AVEC DES ARABES COMME EN ISRAEL AUSSI OU 60 000 JUIVES MEMES RELIGIEUSES PARTENT AVEC DES ARABES ISRAELIENS ET LA J ACCUSE LE GOUVERNEMENT DE BIBI QUI A LAISSER FAIRE CELA SANS S ATTAQUER A CE FLEAU §

    MOI JUIF D ALGER JE REPETE A CE BENSOUSSAN QUE ISRAEL EST LA PALESTINE ET VICE VERSA ET QUE LA GAUCHE D OSLO N ONT PAS LE DROIT DE DONNER NOTRE TERRE A UN PEUPLE INVENTE QUE L ON APPELLE PALESTINIEN ALORS QUE NOUS SAVONS BIEN QU ILS SONT UNE MIXTURE DE PEUPLE ARABES DU PROCHE ORIENT §

    MOI JE SUIS OUTRE AUSSI QUE BIBI NE FAIT RIEN CONTRE CETTE COUR SUPREME ISRAELIENNE DEVENU ANTI SIONISTE ET TROP PROCHE DES THESES DE SHALOM ACHAV QUI SONT LES AMIS DE CE FATAH QUI VOUDRAIT QUE TOUT ISRAEL ET SURTOUT LA JUDEE SAMARIE REVIENNENT AU FATAH ET A CES TERRORISTES DE L AP DE RAMALLAH ET N OUBLIONS AUSSI QUE CES ONG ISRAELIENNES DE GAUCHE COMME SHALOM ACHAV …BETHSELEM .. YESH DIN ..YESH VUL ..ETC..RECOIVENT DES FONDS DE L EUROPE POUR DESTABILISER ISRAEL ET CE TRAITRE DE BIBI N A JAMAIS VOULU LES ATTAQUER PAR UNE LOI A LA KNESSET INITIEE PAR DANNY DANON ..AILE DROITE DU LIKUD ET D ISRAEL BETEINOU .. ET BIBI A MIS SON CAMP AVEC LES VOIX DE KADIMAH MAARAKH ET DES ARABES POUR CONTRER CETTE LOI QUI D EVAIT CONTROLER CES ONG ANTI ISRAELIENNES ET ANTI SIONISTES .. ALORS JE ME DEMANDE MOI JUIF NE A ALGER QUE BIBI A UNE POLITIQUE ETRANGE FACE A TOUT CA ET LIVRE ISRAEL A NOS ENNEMIS ALORS QUE CETTE TERRE DE LA MEDITERANEE AU JOURDAIN APPARTIENT AU PEUPLE JUIF ET NON A UN PEUPLE INVENTE QU ON APPELLE PALESTINIEN QUI SONT SOUTENUS PAR CES JUIFS FELONS DE GAUCHE QU ILS FAUDRAIENT EXPULSER D ISRAEL AVEC LEURS AMIS ARABES QUI HAISSENT ISRAEL § AM ISRAEL CHAI

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.