Le Grand Rabbin ‒ Prima de Sion ‒ Shlomo Moshé Amar

Le Grand Rabbin ‒ Prima de Sion ‒ Shlomo Moshé Amar: Ce gouvernement irresponsable qui veut stopper la Torah en Israël va entrainer des épreuves [inutiles] au peuple.

Au cours de sa leçon hebdomadaire, le rabbin Amar a violemment attaqué le gouvernement en raison de la réforme des garderies de Lieberman, qui devrait abolir la subvention pour les enfants des pères de famille qui étudient la Torah.

Le Grand Rabbin de Jérusalem, le Rav Shlomo Amar, s’est adressé au nouveau gouvernement lors de sa leçon hebdomadaire et a attaqué son chef qui permet la fin des aides pour les garderies des enfants de ceux qui étudient la Torah suite à une décision qui a été prise par le ministre des Finances, Avigdor Lieberman.

«Au lieu de fouiller dans leurs actions, ils restent des irresponsables, les plus irresponsables qui soient, ils se soulèvent, et ils font la morale aux membres de la Yéchiva, pourquoi ne vont-ils pas travailler? Alors il faut leur couper la tête, que leurs enfants soient victimes, et que leur femme ne travaillera pas non plus (par manque de garderie), est-ce que cela a un sens?

Selon lui, le gouvernement divise le peuple. «Même les bébés ne parlent pas comme ça, même les imbéciles ne parlent pas comme ça. C’est irresponsable. C’est juste diviser le peuple. Ils veulent faire entendre leur voix contre la Torah, contre les érudits de la Torah. Au lieu de soumettre leur cœur et d’accepter le joug du royaume des cieux et se renforcer, ils ajoutent des péchés qui se prolongent sans fin»…

«Ces décisions sont irresponsables, au lieu de prendre position, au lieu de dire ce qui se passe de grave, au lieu de se repentir ils sont de plus en plus orgueilleux et ouvre tout le Chabbat, fiers de tant d’abomination. Vouloir stopper la Torah, c’est irresponsable».

«Je dis cela pour protester contre eux. Même ceux qui dénoncent le shabbat ou qui s’expriment pour faire facilement « la une » des journaux apportent des nouvelles épreuves [inutiles] au peuple d’Israël».

Dans ses remarques, il a appelé à fixer un jour de prière. «Nous avons parlé à certains des plus grands rabbins, y compris le Roch Yéchiva Rabbi Moshe Tzedaka, et nous avons décidé de dire des prières partout, lundi prochain. Ici, dans la synagogue Yazdim, il y aura une prière, nous a conseillé Rabbi Moshé.

«Tous ceux qui peuvent jeûner. Celui qui peut jeûner la veille, et celui qui a du mal, fera une demi-journée, et celui qui a aussi du mal fera un jeune de la parole».

JForum ‒ Infos Israel-news ‒ Divers

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.