La mère d’Ilan Halimi absente à la remise du prix dédié à son fils..

4
271

France: la mère d’Ilan Halimi absente à la remise du prix dédié à son fils

i24NEWS – AFP

Ruth Halimi, la mère d’Ilan Halimi, ne s’est pas rendue à la remise du prix dédié à son fils mercredi à Matignon suite à la décision de justice déclarant pénalement irresponsable le meutrier de Sarah Halimi, a affirmé la romancière et scénariste Emilie Frèche, et présidente du jury.

Celle-ci a évoqué “le grand découragement” après la décision de justice.

Il s’agit de l’une “des raisons pour lesquelles Ruth, la maman d’Ilan, n’est pas parmi nous aujourd’hui”, a-t-elle déclaré devant le Premier ministre Édouard Philippe, également présent à la remise de prix.

Le dirigeant français a par ailleurs dénoncé les “préjugés” antisémites qui mènent à “des actes qui ne tombent pas du ciel.”

“De même, la mort d’Ilan Halimi n’est pas tombée du ciel, elle est l’expression de préjugés, d’idées, qui petit à petit se construisent et se développent”, a-t-il averti, 14 ans après la mort de ce jeune juif âgé de 23 ans, torturé par “le gang des Barbares”.

Ilan Halimi avait été retrouvé agonisant près d’une voie ferrée dans la commune de Sainte-Geneviève-des-Bois, au terme de 24 jours de calvaire.

Quatre lauréats ont été récompensés par Édouard Philippe lors de cette remise de prix, qui décore les initiatives contribuant à faire reculer les préjugés et les stéréotypes racistes et antisémites.

4 COMMENTS

  1. Bravo! mille fois bravo!
    Certains juifs refusent ce pseudo-cavod octroyée par les politiques pour se dédouaner de leur lâcheté et de leurs calculs électoralistes. Golda Meyer(zl) disait: “je préfère vos condamnations à vos condoléances”.
    Mille mercis pour votre dignité et votre noblesse.
    Ilan est dans nos coeurs. Je suis sûr qu’Ilan aurait préféré vivre anonyme que d’être le nom posthume d’un prix.

  2. Réaction noble de Madame Halimi.
    Mais Manu et Doudou ne peuvent pas comprendre – l’honneur n’est pas une matière enseignée à l’ENA !

  3. Bravo.
    Les “responsables” mediatiques des communautés juives ne font que conforter les pouvoirs publics dans leurs ineptes déclarations, alors que ceux-là encouragent, voire disculpent les tueurscandidats (à 99% musulmans) dorénavant français. Ad noseum.
    On l’a vu et on le voit.
    Alors cautionner ces discours lenifiants _la France ne sera plus la France si les Juifs ceci et cela… _ poursuivre les doubles langages et condamner Ysraël (et donc les Juifs) et délivrer des MÉDAILLES de martyres en attentats( on a vu ça aussi !), c’est très bien que cette mère, privée de son fils, n’y aille plus jamais.
    Autant pour cette autre mère et veuve Sanders, de l’école de Toulouse…
    C’est celui-là, précisément, celui que nos Sages appellent le “baiser d’Essav”. La haine.

  4. Rien à dire sauf qu’il y a trop de barbares en France !!!
    Madame HALIMI a raison !! le gouvernement chouchoute ces ” gens ” parce que défavorisés ils auraient un ” pet” à l’ Horloge ! mais alors qu’est-ce qu’il attend pour construire des Hôpitaux psychiatriques pour faire de notre pays un Asile psy !!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.