Israël : Smash, le fusil garanti sans dommage collatéral

15
25927

Israël présente : le fusil qui évitera la mort d’innocents

En dépit des calomnies de l’extérieur et de l’intérieur, Tsahal reste assurément l’armée dotée de l’éthique militaire la plus élevée de la planète. Obligée de livrer une guerre asymétrique contre des organisations terroristes dénuées de toute morale élémentaire, même envers leur propre population, l’armée israélienne tente par tous les moyens de limiter au maximum les « dommages collatéraux », plus clairement tente de ne porter atteinte à des personnes innocentes se trouvant dans les zones de combats.

Soldats équipés du système Smart Shooter

Un produit révolutionnaire développé par Smart Shooter, petite entreprise du Kibboutz Yagur, va sans doute améliorer encore les performances des soldats israéliens en plus des méthodes déjà employées jusqu’à présent. Il s’agit d’un petit ordinateur qui sera placé sur le fusil des soldats, particulièrement des tireurs d’élite, et qui permettra de toucher la cible avec exactitude, même si elle est mouvante ou lointaine, sans risquer de causer des dégâts autour.

Ce système appelé « Pigyon » transformera n’importe quel fusil en « arme intelligente » qui ne provoquera le tir que s’il est certain que la cible, et elle seule, sera atteinte. L’ordinateur suit la cible en fonction de l’œil du tireur, la « bloque » , et à l’aide d’un calcul mathématique et d’une analyse d’imagerie permet l’élimination de la cible du premier coup, même dans un contexte de foule.

La société Smart Shooter a déjà signé des contrats avec Tsahal pour des dizaines de millions de shekels pour la fourniture de ce système aux unités d’infanterie.

Shoulamit Ohavia, directrice-générale adjointe du produit a souligné l’importance du système Smart Shooter lors de scénarios complexes et tendus tels que ceux qui se déroulent depuis le mois de mars de long de la clôture de sécurité entre Israël et la bande de Gaza. Le système a déjà été testé avec « succès » par les soldats au front. Avraham Mazor, responsable du département commercial de Smart Shoote, a  souligné avec raison que jusqu’à présent presque toutes les armes étaient arrivées à un haut degré de précision…sauf les fusils ! C’est désormais chose faite. « Si vous ratez un terroriste, il sait ou vous êtes, et vous risquez des problèmes », rajoute-t-il.

La société compte adapter également ce produit à la menace des cerfs-volants et des ballons piégés.

Mais toute chose ayant ses inconvénients, ce système pourrait se transformer en dangereux boomerang au cas où il tombait dans des mains ennemies…

 

——

Le nouveau système de contrôle de tir intelligent révolutionnaire promet à chaque soldat un succès immédiat

Tsahal a commencé à déployer SMASH de manière opérationnelle en décembre 2017
Publié: Mars 2018


SMASH – Le système promet des coups marqués au premier tir pour tout tireur

KIBBUTZ YAGUR, Israël, 8 mars 2018 – Le SMASH de Smart Shooter est un système de contrôle de tir électro-optique qui transforme les carabines de base des soldats en armes intelligentes du XXIe siècle. Le système minimise les effets de tir, assurant des frappes de premier tour sur des cibles statiques et dynamiques, de jour comme de nuit.

Les Forces de défense israéliennes ont effectué plus de 12 mois d’essais sur site avec le système et l’ont autorisé à être utilisé avec les forces terrestres en décembre 2017, conformément à l’objectif de l’agence de développement des armes et de la technologie MAFAT du ministère de la Défense, visant à fournir des technologies gagnantes au combat, mises entre les mains de soldats israéliens.

Ce vote de confiance dans le programme de développement de Smart Shooter souligne la maturité de la solution, qui est prête et disponible pour un déploiement à grande échelle.

Selon le lieutenant-colonel David Artzi des Forces terrestres de Tsahal, «pour mener une guerre de plus en plus complexe sur des champs de bataille hybrides modernes, il est nécessaire de disposer d’excellentes troupes d’infanterie capables de réagir rapidement et de manière décisive aux menaces émergentes. SMASH fournit une solution unique à ces défis opérationnels, permettant aux soldats d’atteindre leurs cibles avec une grande précision et d’atteindre leurs objectifs dès le premier contact avec l’ennemi. ”

Abraham Mazor, vice-président du marketing et du développement commercial de Smart Shooter, a déclaré: “Nous sommes fiers de la décision des Forces de défense israéliennes (IDF ou Tsahal) de déployer le système avec des troupes d’infanterie et nous sommes convaincus que d’autres pays suivront.”

SMASH est un système complémentaire comprenant une unité de visée intelligente et une poignée, pouvant être assemblé et monté sur les fusils existants et à venir en quelques minutes, assurant ainsi le succès avec des munitions standard.

L’utilisateur active SMASH avec un seul commutateur contrôle un processus simple en trois étapes  acquérir, verrouiller et déclencher. L’utilisateur appuie sur la gâchette et le système fait le reste pour déterminer le moment idéal pour déclencher.

Le système promet des coups du premier tir pour tous les tireurs, quel que soit leur niveau d’expérience, comme le prouvent les tireurs dans des scénarios opérationnels réels, tout en subissant les pressions d’efforts physiques et de stress mental extrêmes.

image001 (1)
SMASH – Système de conduite de tir électro-optique déployé par les troupes d’infanterie de Tsahal

Le Dr. Daniel Gold, chef de la direction de la R & D pour la défense de l’IMOD (MAFAT), a déclaré que «SMASH est une technologie de pointe qui sera déployée pour de nombreux utilisateurs tactiques, ce qui permettra la supériorité au combat de l’infanterie. Le développement comprenait des évaluations opérationnelles approfondies avec différents utilisateurs et divers prototypes. La réalisation de l’effort de R & D avec évaluation opérationnelle a permis la mise en œuvre réussie de technologies innovantes et éprouvées, en plus du développement de PTT opérationnels (tactiques, techniques et procédures) et de CONOPS (concept d’opération).

Le système d’exploitation de SMASH utilise une architecture ouverte pouvant être mise à niveau à l’avenir avec de nouvelles applications et améliorations, dans le but d’améliorer la capacité de survie des tireurs et de réduire les dommages collatéraux.

Shir Ahuvia, responsable du programme de développement SMASH, a déclaré qu ‘«au cours d’essais opérationnels comparatifs dans des champs de tir, des champs ouverts et des combats rapprochés, les soldats d’infanterie régulière atteignent systématiquement des taux de frappe nettement plus élevés et un temps de frappe plus court avec SMASH, qu’on ne pourrait le gérer avec un viseur à infra-rouge standard. Ce résultat est généralisé, peu importe les compétences, la fatigue, la portée, le comportement de la cible et les positions de tir. »

SMASH a été développé de manière rigoureuse pour être à l’épreuve des conditions rencontrées par les soldats et est conforme aux exigences de protection de l’environnement MIL-STD 810.

Revolutionary new smart fire control system promises every soldier a first-round hit

15 COMMENTS

  1. Aujourd’hui, on trouve sur des smartphones à cent balles des lecteurs d’empreintes digitales. Où serait le problème, dans l’ordi de l’arme, de faire reconnaître l’empreinte par la gâchette ? Et de le faire s’autodetruire en cas de plusieurs “erreurs fatales”?
    Plus un mot de passe vocal, et c’est bouclé.

  2. HAHAHAHA ; Ha le marketing, encore une arme “intelligente” qui permettra des frappes chirurgicales…. Et a la premiére utilisation, l’on découvrira que “ben non, y a toujours des bavures”….
    Que l’électronique en panne au mauvais moment empêche l’utilisation de l’arme, et la récupération de l’arme d’un “ami” neutralisé comme cela c’est passé sur tout les champ de bataille du monde…

    Par contre le méchant déconnectera “à coup de hache le système inutile”, et utilisera celle ci comme au bon vieux temps…
    La raison d’être par le passé des “calibres nationaux” était d’empêcher l’emploi des armes par un ennemi… Rien de neuf dans le paysage..

  3. En plus, plus besoin pour le fantassin de se trimballer des kilos de munition.
    On pourra même réduire le nombre de fantassins sur le terrain.

    @Guigui
    Au Bataclan et à Nice, on ne sait toujours pas qui les terroristes visaient : ils ont massacré tout le monde.

    • Justement, le concept de base du terroriste c’est de viser tout le monde. En cela, le terrorisme aveugle est un non-sens journalistique. Le but ultime du terroriste est de semer la terreur en tuant tous ceux qu’ils peuvent.

  4. Oui en Algerie par exemple les juifs ne sont pas discriminés lol. Essayez de vous y balader avec une kippa.

    SS tu crois que tu vas faire la guerre et attaquer sans rien risquer ?

  5. Puisqu’un ordinateur équipe le Smart Shooter, pour éviter l’effet boomerang en cas de vol ou de de prise par l’ennemi, il suffirait d’y installer une puce programmable à distance, qui neutralise le logiciel ou mieux qui le fait exploser entre les mains de l’intrus. Mais je suis sûr que les inventeurs ont prévu une telle chose. Merci

  6. Sssss devrait prendre des cours d’orthographe et apprendre le français avant de déverser sa bile de lâche.
    Au moins on situe tout de suite son niveau d’instruction et ses capacités d’analyse d’une situation.

  7. J’ai failli avoir une crise cardiaque en lisant que l’armé Israélienne est la plus morale.Franchement vous nous prenez pour des demeurés.

    • Ah pas besoin, vous l’êtes assurément. Dommage que ta crise cardiaque ne se soit pas concrétisée. Ca aurait été utile au moins.

  8. ssss@
    excusez nous d’avoir à nous defendre. c’est en effet inacceptable. en plus, nous autres juifs, refusons d’apprendre. pourtant vous nous montrez l’exemple, en poignardant des civils, en coupant les têtes.
    Le monde entier devrait suivre votre exemple.
    Les juifs eux, sont pervers: ils soignent même la famille des membres du Hamas. Ils soignent même les blessés venant de Syrie. Pas etonnant que vous nous detestiez !
    Au moins, quand on était chez vous, on était dhimmis. c’est quand même mieux, n’est-ce pas ?
    Et l’apartheid ! honte à mon peuple qui laisse toutes les confessions libres en Israel. Au moins vous autres, vous etes plus humains: Plus un infidele à Gaza qui était 50% chrétienne et 50% juive au 19 ème sciecle, Plus de yazid en syrie dont les femmes sont reduites à l’esclavage sexuel.
    Je vous rends hommage pour votre humanité. Oui, vous êtes d’une religion de paix et d’amour. Je comprends que vous nous traitiez de singes et de porcs.

  9. Honte à l’anonyme Ssssssss qui joue l’ignorant des réalités de ce que vit Israël…… Bravo pour ce smash qui évitera encore mieux de tirer à côté de criminels

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.