L’attentat de Barcelone a mis en avant les failles du système antiterroriste espagnol. Il est temps que les autorités espagnoles s’inspirent encore plus du savoir-faire israélien. La capitale catalane a été ces derniers mois, la cible de plusieurs projets d’attentats.

A SAVOIR. Depuis 2015, les forces de l’ordre ont arrêté plus de 163 personnes en Espagne soupçonnées de lien avec une organisation terroriste. Selon des sources émanant du site Wikileaks, la Catalogne serait considérée comme une plaque tournante du djihadisme international par la CIA. Aussi, face à la menace djihadiste et à l’embrigadement de jeunes recrues, âgés de 13 à 15 ans, le gouvernement espagnol a mis en place une politique antiterroriste qui se démarque des autres pays européens.

Michel Hess Lire la suite sur israelvalley.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.