L’ancien ministre des Affaires étrangères Farès Boueiz : l’équipe de Biden est dominée par les Juifs – Benjamin Franklin avait mis en garde les Américains contre les Juifs qui dévoreraient leurs enfants…

En mars 2021, on peut encore entendre des balivernes venant d’un ministre, dans une déclaration sur les médias.

Dans une interview diffusée sur OTV le 27 janvier 2021, l’ancien ministre des Affaires étrangères libanais Farès Boueiz a déclaré que la présidence de Biden n’entrainerait pas de grand changement dans la politique américaine, du fait de l’influence juive et israélienne. Il a ajouté que dix membres de l’équipe du président Joe Biden étaient juifs, ce qui montrait à quel point il était influencé par Israël. Il a estimé que personne ne devait se faire d’illusions quant à l’élection de Biden et qu’il ne serait pas facile de libérer la vie politique américaine de la « poigne de fer » d’Israël. Il a également cité le faux de Benjamin Franklin : Bouez a prétendu que Franklin avait déclaré au Congrès que les Juifs affameraient et dévoreraient les enfants américains. Le « faux de Franklin » est un texte diffamatoire de la propagande antisémite nazie publié en 1935 dans l’ouvrage « Manuel de la question juive » (« Handbuch der Judenfrage »).

 

Farès Bouez: Je pense que c’est une grave erreur d’espérer que Biden puisse agir rapidement. Biden est en train de constituer son équipe dont la composition indique à quel point elle provient d’Israël. Dix de ses aides, ministres et chefs d’agence de renseignements, sont juifs. Par conséquent, personne ne devrait se faire d’illusion en pensant que la victoire de Biden nous ait fait gagner quoi que ce soit. Israël tient la vie politique américaine d’une main de fer. Une main de fer ! L’Amérique ne pourra pas s’en libérer si facilement.

La question n’est pas de savoir si tel Président s’en accommode et l’autre non. Jadis, la main de fer n’était pas aussi puissante, et si un Président le voulait……

En son temps, Benjamin Franklin avait prononcé un discours au Congrès des États-Unis, dans lequel il avait mis en garde l’Amérique contre les Juifs qui « affameront nos enfants, les dévoreront, et nous devrions les empêcher d’être ici ». Les circonstances étaient alors différentes.

Aujourd’hui, la politique américaine à l’égard d’Israël ne dépend pas d’individus. Comme vous l’avez dit au début, elle dépend de l’Etat profond. Qu’est-ce que l’Etat profond ? L’Amérique de l’argent, les universités, les médias… qui sont tous sous le contrôle total d’Israël.

Ce qui montre que l’on peut être un idiot fini, et être ministre des Affaires, qui sont totalement étrangères au sens d’étranges. Quant au fait que les Juifs adorent les enfants, sur ce point il n’a pas tort. Jamais Ils ne leur demanderont d’être des kamikazes ce qui n’est pas le cas de certains de ses compatriotes.

Citation Claude Chabrol intelligence : La bêtise est infiniment plus fascinante que l'intelligence, infiniment plus...

JForum – MEMRI

 

 

 

5 Commentaires

  1. Si la bêtise (la c..onne..rie crasse en fait) dévorait ceux qui en sont victimes, voire qui la cultivent, il n’y en aurait pas beaucoup comme lui qui resteraient.
    Hélas ce n’est pas le cas !
    L’antisémitisme extrême diffusé par l’islam.
    transforme un être humain en une bête, au 2 sens du terme, et féroce !

  2. Perso, j’m’ferai bien un couscous mode Farès Boueiz, avec ses oreilles confis, agrémentés de son foie rôti à la broche.
    Pour la boisson, je me contenterai d’enfoncer un petit robinet dans une de ses veines afin de me désaltérer de son sang de h’mar du désert.
    Et pour le coup, je sonnerai du choffar pour rameuter tous mes voisins sionisto-crifisto- juifistes afin de terminer sa carcasse d’idiot heureux, pendue au crochet de l’ennemi de Peter Pan.
    Moralité : Quand on est CON, on reste CON.
    Ce mec, j’espère qu’il ne pourra pas se reproduire, sinon c’est la fin du Liban.

  3. Troubles de la personnalité perverse et son cortège de manipulations, sans oublier que l’état de ministre ne rend pas forcément intelligent, il y a des statistiques là dessus..

  4. La différence entre la connerie et l’intelligence, c’est que la connerie est sans limite , et si les cons volaient lui il serait chef d’escadrille !!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.