Destination Eurovision: des antijuifs pro-BDS perturbent France 2

0
307

Des extrémistes du mouvement antijuif BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) ont perturbé samedi soir en direct sur France 2 l’émission Destination Eurovision.

Quatre personnes sont montées sur scène après que l’Israélienne Netta Barzilai a fini de chanter sa chanson Toy avec laquelle elle a remporté l’Eurovision en mai dernier.

Une femme a brandi une affichette sur laquelle on pouvait lire : “Non à l’Eurovision 2019 en Israël”.

La séquence, qui s’est déroulée à peine dix minutes après le début du direct a été très brève à l’écran et la deuxième demi-finale du concours musical de France 2 a repris son cours normalement.

Selon le site 20Minutes, les individus ont été exclus du studio et aucune poursuite ne sera engagée à leur égard.

Le BDS a lancé une campagne de harcèlement à l’encontre des candidats susceptibles de représenter la France à ce concours.

La chanteuse Chimène Badi, la plus médiatique des cibles harcelées par le BDS, a rejeté avec forces les intimidations des extrémistes antijuifs.

Éric Hazan 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.