CPI: soutien de la Hongrie à Israël

Le ministre des Affaires étrangères Israël Katz a reçu une lettre de son homologue hongrois Péter Szijjártó évoquant la décision de la procureure générale de la Cour pénale internationale de la Haye.

Dans sa lettre, le chef de la diplomatie hongroise dit partager les craintes d’Israël quant à une politisation de la CPI et une ingérence de cette institution dans la souveraineté des pays. Israël Katz a remercié son homologue hongrois pour son initiative « qui marque la qualité des relations entre les deux pays et leur partage des valeurs communes ».

Le ministre israélien en a profité pour remercier les diplomates israéliens qui œuvrent d’arrache-pied pour combattre les intentions de la procureure Fatou Bensouda et de manière générale les tentatives de l’Autorité Palestinienne de faire poursuivre Israël devant la CPI pour « crimes de guerre ».

Photo Illustration

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.