Caveau des Patriarches: la réponse humanitaire l’emporte

Accessibilité au Caveau des Patriarches : la Cour suprême a tranché

La Cour suprême a rejeté l’appel de la municipalité de Hevron et décrété à l’unanimité que les travaux d’accessibilité au Caveau des Patriarches pour les personnes handicapées devront être effectués. Dans les attendus du verdict, le juge Itshak Amit a émis une vive critique à l’encontre du maire de Hevron Taïsir Abu Snina (terroriste ayant fait de la prison en Israël) lui reprochant d’avoir transformé une question humanitaire en enjeu politique.

Au nom de l’organisation Betzalmo, Shaï Glick s’est réjoui que la Cour suprême ait reconnu que les droits de l’Homme sont valables pour tous quel que soit l’endroit où ils habitent ou leur religion ». Il a appelé le ministre de la Défense Benny Gantz a reprendre les travaux le plus rapidement possible afin qu’ils soient achevés d’ici la fête de Pessa’h et que l’accessibilité soit enfin aménagée pour tous les visiteurs sans distinction.

Le député Moshé Aboutboul (Shass) s’est lui-aussi réjoui de cette décision et a notamment relevé l’absurdité de la situation dans laquelle tout le monde a été scandalisé lorsque la ministre de l’Energie Karine Elahar n’a pas pu accéder à l’amphithéâtre lors de la conférence du COP26 à Glasgow alors que cela fait des années que les personnes à mobilité réduite ne peuvent accéder librement au Caveau des Patriarches.

Quant à la députée Orit Struck (Hatziyonout Hadatit), habitante de Hevron, elle a déclaré : « La question n’est pas de savoir s’il faut ou non effectuer ces travaux d’accessibilité mais de se demander pourquoi cela n’a pas été fait jusqu’à présent. La Cour suprême a rejeté l’appel de la municipalité antisémite de Hevron, dirigée par un terroriste ayant du sang juif sur les mains, et elle autorise de manière définitive le projet d’accessibilité au Caveau des Patriarche pour les personnes handicapées. Ce faisant, elle reconnaît aussi le droit des Juifs à y prier ».

Photo libre de droits

1 COMMENTAIRE

  1. Il ne manquerait plus que ces cucarachas nous édictent leurs lois sur le tombeau de nos patriarches.
    Et si nous en faisions autant avec leur pierre noire ?!
    Menahem BEGIN le disait avant de rentrer dans le silence :
    Donnez leur Gaza, ils voudront la Judée-Samarie, donnez leur la JS, ils voudront Israël tout entier.
    Que par la gvourat Hachem le gouvernement israélien ne perde jamais cette information qui se révèle de plus en plus sérieuse

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.