Des manifestants de DC chantent «Israël, nous vous connaissons, vous assassinez aussi des enfants»

Manifestants lors d’une manifestation Black Lives Matter à Washington, DC, 1er juillet 2020. (Capture d’écran de Nic Rowan / Twitter)

JTA ) – Des manifestants lors d’une manifestation à Washington, DC, reliant Black Lives Matter à la cause palestinienne, ont scandé «Israël, nous vous connaissons, vous assassinez aussi des enfants».

La manifestation de mercredi a été présentée comme un événement en soutien au Jour de Colère convoqué par l’Autorité palestinienne et d’autres groupes pour protester contre le plan annoncé par Israël d’annexer jusqu’à 30% de la Cisjordanie le 1er juillet ou après.

Un rédacteur du Washington Examiner, Nicolas Rowan, a publié une vidéo d’une partie de la marche sur Twitter.

 

Les chants alternaient également entre «Les vies noires comptent!» et “Les vies palestiniennes comptent!”

La marche, du Lincoln Memorial au Capitole, a été dirigée par un étudiant de Harvard, Christian Tabash, qui a lu un poème sur les crimes d’Israël contre les musulmans palestiniens, selon l’observateur. Le poème se référait à Israël comme «maître fantoche des continents», une théorie de la conspiration multiséculaire selon laquelle les Juifs dirigent le monde.

Tabash, étoile montante dans le mouvement, a également noté à plusieurs reprises que le mouvement palestinien était «intrinsèquement lié à Black Lives Matter» et appelé à désinvestir  financièrement les services de police.

En réponse, la Coalition juive républicaine a déclaré dans un communiqué: «Nous sommes horrifiés par cette haine viscérale des manifestants de Black Lives Matter. La charte Black Lives Matter regorge de mensonges anti-israéliens et antisémites. Il est profondément troublant, mais pas surprenant, d’entendre ces slogans chanter dans les rues de Washington, DC. »

La déclaration a appelé l’ancien vice-président Joe Biden, “en tant que porte-étendard du Parti démocrate, à condamner ces chants antisémites des manifestants du BLM“.

5 Commentaires

  1. @KIGEM – Il ne faut pas parler de l’esclavage musulman au passé.
    Au Qatar, Émirats, Tchad, Libye, et d’autres pays à majorité musulmane, l’ esclavage des noirs par les arabes fait partie des moeurs.
    En France, les noirs se font casser la figure par les arabes.
    J’attends impatiemment la suite du programme avec Black live Matter.
    Allons-nous vers des règlements de comptes entre noirs et gris?

  2. Pour les fans de Beyoncé cette nana est membre très actif de Black Lives Matter. Elle en fût d’ailleurs l’une des premières.
    Quant aux juifs américains qui votent Démocrates, je leur dit :
    REVEILLEZ VOUS, OUVREZ GRANDS VOS YEUX ET VOYEZ CE QUI SE PASSE.
    ROSA

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.