Agression des Pinto à Livry Gargan : les agresseurs arrêtés

2
1397

Agression du couple Pinto à Livry Gargan, les agresseurs arrêtés

 

LA CONFRONTATION GÉNÉRALE : MERCREDI 3 AVRIL

Travail remarquable de la police. Les agresseurs du couple Roger et Mireille Pinto, à leur domicile de Livry-Gargan, en septembre 2017, ont été arrêtés. Et sont en prison. Au total 6 personnes : 3 agresseurs entre 25 et 30 ans, l’organisateur plus âgé, la fille qui est allé prendre de l’argent au distributeur automatique, et le receleur des bijoux qui ont été retrouvés à Stuttgart. Mercredi 3 avril, se tiendra, au Tribunal de Bobigny une confrontation générale.

On se souvient qu’une enquête avait été ouverte pour séquestration, vol et extorsion en réunion avec violence et  » surtout en raison de la religion des victimes » avait dénoncé le ministre de l’intérieur, Gérard Collomb. « Tout sera mis en œuvre pour identifier et interpeller les auteurs de cette odieuse agression » avait déclaré, à l’époque le ministre de l’intérieur. Il a tenu parole.

Roger Pinto, 78 ans, président de l’association de « défense du peuple juif  » avait évoqué la violence de cette agression. « Les deux assaillants se sont acharnés sur moi. On m’a donné un coup sur la tête. Je suis tombé et ils sont restés pendant une dizaine de minutes à me taper dessus. J’ai perdu connaissance. Quand je me suis réveillé ils ont commencé par nous dire « Vous êtes juifs, nous savons que les juifs ont beaucoup d’argent et vous allez nous donner ce que vous avez. Si vous ne nous donnez pas ce qu’on vous demande, on vous tue ».

Alain Chouffan

Posté le 2 avril 2019

Agression du couple Pinto à Livry Gargan, les agresseurs arrêtés

2 COMMENTS

  1. Quand bientôt la France deviendra musulmane, et que la charia sera appliquée, pas cette pseudo justice qui rend tous les terroristes fous donc pas punissables, hé bien pour le coup nous les juifs on ne se désolera pas.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.