Adone ‘Hassélihoth: « Maître des pardons  » (vidéos)

le 13.09.2020

Adone ‘Hassélihoth est un poème liturgique qui est chanté sur un air traditionnel tout au long de la période des sélihoth (depuis le 1er Eloul) et jusqu’après Yom Kippour au cours duquel ce poème est chanté 5 fois.

Il évoque, la bonté, la miséricorde et la pitié auxquelles nous faisons appel pour que D. juge Ses créatures en cette période de l’année.

Suivant l’ordre alphabétique, ce poème trouve son origine dans la tradition liturgique et le refrain est repris deux fois entre chaque strophe.

Voici le texte hébraïque suivi du texte phonétique et la traduction :

אדון הסליחות, בוחן לבבות, גולה עמוקות, דובר צדקות.
חטאנו לפניך, רחם עלינו (X2)
הדורבנפלאות, ותיקבנחמות, זוכרבריתאבות, חוקרכליות
חטאנולפניך , רחםעלינו (X2)
טובומיטיבלבריאות, יודעכלנסתרות, כובשעוונות, לובשצדקות
חטאנולפניך , רחםעלינו (X2)
מלאזכיות, נוראתהילות, סולחעוונות, עונהבעתצרות
חטאנולפניך , רחםעלינו (X2)
פועלישועות, צופהעתידות, קוראהדורות, רוכבערבות
שומעתפילות, תמיםדעות.
Adone haselihoth, bohen levavoth, golé âmoukoth, dover tzedakoth
Hatanou léfanékha, rahem âlénou (x2)
‘Hadour benifla’oth, vatik benéhamoth, zokher b’ritâmo, hoker kelayoth
Hatanou léfanékha, rahem âlénou (x2)
Tov oumétiv laberioth, yodéâ kolnistaroth, kovesh âvonoth, lovesh tsedakoth,
Hatanou léfanékha, rahem âlénou (x2)
Male zakhiyoth, noraté’ hiloth, soléah âvonoth, ôné beêthtsaroth,
Hatanou léfanékha, rahem âlénou (x2)
Poêlyé shouôth, tsofé âtidoth, koré ‘hadoroth, rokhev âravoth, shoméâ téfiloth, tamim déôth.
Toi, Maître des Pardons, qui sondes les cœurs et libères des profondeurs, et qui intercèdes dans la justice,
Nous avons fauté devant Toi, aies pitié de nous (2 fois)
Glorieux dans les merveilles accomplies et éminent consolateur, Il Se souvient de l’alliance conclue avec Son peuple, et sonde les reins,
Il est bon pour Ses créatures, Il connaît tout ce qui est caché et annihile les péchés et Se revêt de Justice,
Plein de mérites Il pardonne les fautes et répond lorsqu’on s’adresse à Lui
Il agit et sauve, connaît l’avenir, et entend les prières.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.