“Une seconde guerre est inévitable”

0
163

source JERUSALEM POST
Le calme avant la tempête. Tout juste un an après l’opération Plomb durci, dans la bande de Gaza, l’ancien commandant en chef de la région Sud, Yom Tov Samia, prédit une seconde guerre contre le Hamas. Un conflit inévitable, selon lui, et susceptible d’éclater dans un futur proche.


Yoav Galant.
Photo: Tsahal , JPost
“Nous nous apprêtons à affronter un second round à Gaza”, a-t-il annoncé sur les ondes de Galeï Tsahal (radio de l’armée). “Je doute que le Hamas change subitement ses façons d’agir sans frappes israéliennes plus dures (…). Israël doit mener une opération plus ciblée et dont les conséquences se ressentiront plus à long-terme.” Samia estime également que l’armée devrait prendre le contrôle de certains secteurs de Gaza, lors du prochain conflit, pour que le mouvement islamiste “comprenne les conséquences de ses propres actions”.

Un avantage pour le Fatah

Par ailleurs, le Fatah de Mahmoud Abbas chef de l’Autorité palestinienne”>Article original ne bénéficie d’absolument aucun soutien dans la bande côtière, rappelle l’ancien commandant. Ainsi, “la seule chance pour Abou Mazen Mahmoud Abbas”>Article original de regagner du pouvoir serait de franchir une étape importante consistant à conduire le Hamas hors de Gaza”, dit-il. Les remarques de Samia viennent plusieurs jours après les commentaires similaires de Yoav Galant, actuel commandant en chef de la région Sud. Galant prévenait, la semaine dernière, que le calme relatif dont jouissent actuellement les habitants du Sud n’est que “temporaire”.

De son côté, le Hamas se vantait vendredi de l’acquisition de nouvelles armes, importées illégalement dans la bande de Gaza. Le groupe Izzadin al-Kassam a publié les photos de son nouvel arsenal, susceptible de “nuire sérieusement à Israël”, selon un porte-parole

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1262339441701&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.