l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) dans un rapport confidentiel.

Dans des termes aussi peu diplomatiques inhabituels, le rapport laisse entendre, pour la première fois, que l’Iran cherche activement à acquérir la capacité de fabriquer des armes nucléaires.

L’AIEA a déclaré par ailleurs, qu’une petite quantité d’uranium iranien a été enrichi pour la première fois à 20% et que l’Iran, en violation de ses obligations internationales, ne l’en a pas informé au préalable.
L’AIEA semble vouloir rendre publics des soupçons découlant d’éléments confidentiels qui avaient partiellement filtré l’an dernier, selon lesquels l’Iran se serait déjà doté d’une compétence en matière d’explosifs nécessaire à la fabrication d’armes atomiques.

Ces éléments vont dans le sens d’une confirmation que l’Iran cherche à enrichir son uranium à des fins militaires. « Cela soulève des inquiétudes sur l’existence possible en Iran d’activités secrètes passées ou en cours liées au développement d’une charge nucléaire pour un missile », dit le rapport.

Les services de renseignement occidentaux auraient transmis à l’L’AIEA des informations selon lesquelles l’Iran chercherait à procéder à des essais d’explosifs en altitude et transformer une tête de missile balistique pour pouvoir y adapter une ogive nucléaire.

Le rapport, qui sera soumis au conseil des gouverneurs de l’AIEA lors de sa réunion, du 1er au 5 mars, dit qu’il est vital pour l’Iran de coopérer « sans nouveau délai » avec les enquêteurs de l’AIEA

http://www.israel-infos.net/Nucleaire-iranien–vers-une-utilisation-a-des-fins-militaires-5428.html

La rédaction de JForum, retirera d'office tout commentaire antisémite, raciste, diffamatoire ou injurieux, ou qui contrevient à la morale juive.

S’abonner
Notification pour
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Le plus récent
Le plus ancien Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires