Naturalisation pour les descendants de Juifs portugais en vue ?

0
165

Ce jeudi 11 avril, le Parlement du Portugal doit se prononcer sur la naturalisation des descendants des Juifs qui ont fui le pays lors de la persécution religieuse chrétienne au16ème siècle.En effet, par le décret de l’Alhambra, les Juifs expulsés d’Espagne en 1492 sous le règne d’Isabelle la Catholique, trouvent refuge au Portugal mais le 5 décembre 1496, les Juifs sont expulsés de nouveau, qu’ils soient de longue date établis au Portugal ou nouvellement immigrés.

A l’instar de l’Espagne qui avait offert à tous les descendants des Juifs fuyant la Sainte Inquisition, la possibilité d’obtenir la nationalité espagnole par une lettre de naturalisation en fin d’année 2012, cette motion sera donc présentée à une première lecture par le Parti socialiste du Portugal aujourd’hui.

Elle devrait être soutenue également par le Parti démocratique social, selon José Oulman Carp, président de la communauté juive du Portugal. Ensemble, les parties détiennent 80 pour cent des sièges soit 230 du Parlement portugais.

« Il n’existe aucun moyen de savoir avec certitude combien de personnes seraient admissibles à la citoyenneté portugaise si la loi passe et il n’y a pas de système bureaucratique encore pour les applications, tout cela devra venir plus tard», a déclaré Carp, qui a fait pression pour le projet pendant plusieurs années.

Il espère que cela aidera à attirer de nouveaux membres à la communauté juive du pays « La communauté serait impliquée dans l’examen des demandes » a-t-il dit, ajoutant :

« De nombreux réfugiés de l’Inquisition portugaise sont installés en Turquie aussi ».

Le soutien populaire à cette motion est un profond désir de résipiscence.

Mais certains espèrent également que la loi permettrait d’attirer des investisseurs juifs au Portugal.

Robert Langlois/ Le Monde Juif.info Article original

Décidément la situation explosive, le discrédit général quand il ne provoque pas, comme le dit Guy Birbenbaum, le Front des Elus outragés à l’idée de voir exposé leur patrimoine… développe une sorte de bricolage législatif, un concours Lépine des mesures incongrues…

Au Portugal, les deux principaux partis sont d’accord non seulement pour l’austérité mais pour cette ingénieuse mesure qui consiste à récupérer les descendants de gens chassés au XVI e siècle.

Qu’est-ce qu’ils vont faire de Spinoza sur lequel pèse toujours l’herem ?

le réintégreront-il moralement comme juif, la question divise encore en israêl … Il est vrai que ce sage n’a pas eu d’enfant et que son patrimoine à sa mort tenait à peu de choses…

Si, en effet, l’on en croît l’article : en récupérant (chez les Turcs) les juifs, les Portugais espèrent avoir quelques investisseurs face à leur crise financière…

Comme quoi les préjugés sont tenaces…

C’est déjà sur ces bases (récupérer des investisseurs) que les Polonais ont attiré les juifs chez eux… Ils ont eu un maximum de tailleurs, de musiciens pour les mariages (aux côtés des Tziganes) et pas mal de bolcheviques…

Espérons que les Portugais auront autant de chance, Spinoza, Rosa Luxembourg sont des produits en voie de disparition…

Et parmi les dix plus grosses fortunes du monde il n’y a pratiquement pas de juifs (d’ailleurs même Rockfeller est protestant)… la plus grosses fortune est mexicaine…mais qui songe à attirer les Mexicains chez soi ?

les préjugés sont tenaces mais ils favorisent aussi le tourisme…

Note de Danielle Bleitrach/ Histoire et Société Blog Article original

TAGS : Portugal Espagne Histoire Inquisition Persécutions Juifs

Spinoza Alhambra 1492 Naturalisation Marranos Marranes Conversos

1 COMMENT

  1. J’aurais préféré qu’ils fassent appel aux Juifs quand leurs pays sont prospères. Malheureusement c’est l’inverse qui se produit. Et quand les juifs deviennent trop riches et puissants ils les expulsent (cf. l’histoire au cours des siècles en France, en Allemagne etc…).

    Je ne comprend pas le mouvement des gouvernements de ces deux pays d’Europe (Espagne et Portugal) C’est là où l’on note le plus d’antisémitisme de nos jours.

  2. à Ratffucker :

    Le Pedigree de Mme Bleitrach ne plaide peut-être pas en sa faveur…..il n’empêche que son analyse de
    l’article de Mr Langlois ne manque pas de sel …

    Et après tout, même Fidel Castro, lui-même, n’avait-il pas fait son {{méa culpa}}, par rapport à nous, il y a quelques années?

    Cordial Shalom ….

    Thierry de JForum

  3. Que vient faire sur ce site une Danielle Bleitrach, stalinienne démonétisée passée par la case Garaudy, fondatrice des sites rouge brun “le grand soir” et “Cuba solidarity project”?

  4. Cet article est lamentable, il cautionne les arguments antisémites stéréotypés du Juif à l’argent. Et même s’il y a de cela dans cette démarche de naturalisation… Elle a au moins le mérite moral de restaurer la dignité pour le Portugal comme pour les Juifs.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.