La faute au médiateur

0
171

source JERUSALEM POST
Un haut responsable du Hamas à Damas, Moussa Abou Marzouk, a reproché au médiateur allemand de faire stagner les négociations sur la libération de Guilad Shalit. “Certaines démarches ou mesures auraient dû être prises par le médiateur allemand, mais il n’en a rien été”, a déclaré Marzouk au quotidien Al-Hayat.


Le No. 2 du Hamas, Moussa Abou Marzouk.
Photo: AP , JPost
“Nous ne sommes parvenus à aucun accord pour le moment”, a déclaré Marzouk. Un état de fait qu’il attribue au Premier ministre Binyamin Netanyahou. “Même l’ancien Premier ministre Ehoud Olmert n’a pas reculé comme Netanyahou l’a fait. Par contre, aucun des deux ne met en pratique les points conclus lors des négociations.”
“Si nous échouons, Netanyahou en sera le seul responsable”, a insisté Marzouk. Par ailleurs, le groupe islamiste attendrait une réponse israélienne d’ici mardi.

“Toutes les informations diffusées par les médias sont fausses. Le nombre des Palestiniens qu’Israël est prêt à relâcher n’est pas élevé”, conclut le responsable.

http://fr.jpost.com/servlet/Satellite?cid=1262339442916&pagename=JFrench%2FJPArticle%2FShowFull

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.