“Quelques fois, une personne pense qu’elle ressent de la compassion envers le monde et elle désire le mener. En réalité, cette personne court après la gloire.” (Rabbi Na’hman de Breslev, Liqouté Moharan I, 18)

Lorsque nous décidons d’aller à la rencontre des personnes qui ont besoin d’aide, nous devons nous demander quel est le but ultime de notre intervention. Bien souvent, nous cherchons – en agissant ainsi – à augmenter notre prestige.

Cette réflexion est essentielle à faire car autrement, nous pourrions penser avoir atteint un niveau élevé de compassion, alors qu’en réalité nous cherchons surtout notre propre gloire. Pour mener cette réflexion, nous devons avant tout demander l’aide du Ciel en multipliant les prières.

Nous pouvons également appliquer ce principe au monde dans lequel nous vivons. Les spécialistes de la charité publique, les hommes et les femmes politiques… cherchent-ils réellement notre bien-être ou à augmenter leur stature sociale ?

David-Yits’haq Trauttman
www.davidtrauttman.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.