Jordanie: manœuvres préparatoires d’un conflit en Syrie ?

0
125

Des sources occidentales affirment que des forces internationales resteront en Jordanie, après un exercice militaire conjoint “pour se préparer à une éventuelle intervention en Syrie”.Des manœuvres militaires conjointes, prévues pour se dérouler en Jordanie, la semaine prochaine, ont, entre autres choses, pour but de préparer les forces à une éventuelle intervention en Syrie, ont confié des responsables occidentaux à Ynet, mardi.

Plus de 15.000 soldats, en provenance de 18 pays différents doivent prendre part à « Lion Impatient –ou : « prêt à en découdre »- 2013.

Ces manœuvres incluront des exercices sur le champ de bataille, de logistique et d’intervention humanitaire, pour les troupes venues de Grande-Bretagne, du Bahreïn, du Canada, de République Tchèque, du Liban, du Pakistan, de Pologne, du Qatar, de Turquie, des Emirats Arabes Unis, d’Arabie Saoudite et du Yémen.

Israël ne prendra pas part à l’exercice, mais poursuivra sa politique de “lignes rouges” contre les convois d’armes à destination du Hezbollah.

Selon un responsable occidental, ces forces demeureront sur le terrain après ces manœuvres “en cas de nécessité d’intervenir en Syrie ».

Il est prévu que ces manœuvres se poursuivent durant deux semaines sur les terrains de manœuvre de l’armée jordanienne, dans des écoles et des centres.

“Il ne fait aucun doute que l’exercice de cette année préparera à un éventuel conflit avec la Syrie » a confié un responsable jordanien à Ynet.

« La Jordanie doit se préparer à n’importe quelle évolution anormale sur ce front ».

La Jordanie redoute que la désintégration de la Syrie puisse menacer directement la stabilité du royaume Hachémite.

Autant Jérusalem qu’Amman craignent que les centaines d’agents du Jihad Global, appartenant à al Qaeda s’installent dans la zone des trois frontières entre la Syrie, la Jordanie et Israël.

Pendant ce temps, la Maison Blanche a demandé au Pentagone de concevoir les plans en vue d’une zone d’exclusion aérienne, à l’intérieur de la Syrie, qui serait garantie par les Etats-Unis et d’autres pays, comme la France, la Grande-Bretagne, selon un reportage du Daily Beast.

Yoav Zitun
Roi Kais a contribué à ce reportage

Ynet Article original

Adaptation : Marc Brzustowski/ Lessakele Blog Article original

TAGS : Syrie Jordanie Jihadisme Al Qaeda Pentagone Géopolitique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.