© 2009 AFP (Jacques Demarthon)
Après la fermeture d’un collège près de Toulouse en juin pour cause de grippe H1N1, c’est une classe de 1ère du lycée d’Arsonval à Saint-Maur (Val-de-Marne) où 8 cas de grippe ont été recensés depuis la rentrée qui est fermée pour une semaine à partir de ce lundi.Après la fermeture d’un collège près de Toulouse en juin pour cause de grippe H1N1, c’est une classe de 1ère du lycée d’Arsonval à Saint-Maur (Val-de-Marne) où 8 cas de grippe ont été recensés depuis la rentrée qui est fermée pour une semaine à partir de ce lundi.

La préfecture du Val-de-Marne a indiqué samedi dans un communiqué avoir demandé au proviseur de « suspendre pour 7 jours, à partir de lundi, les activités au sein de l?établissement scolaire » des élèves de la classe concernée « afin de réduire les risques de propagation du virus dans l’établissement ».

Des mesures de continuité pédagogique, parmi lesquels « le cartable électronique » sont prévues, poursuit la préfecture. Selon le sous-préfet Daniel Mérignargues, contacté par l’AFP, aucun des cas de grippe recensé « ne présente une situation de santé fragile ».

De premiers soupçons étaient apparus vendredi quand plusieurs élèves s’étaient plaints de symptômes grippaux. Deux cas se sont révélés être des angines mais deux premiers cas de grippe A ont été confirmés vendredi. Après avoir déjeuné dans une salle séparée, les élèves de la classe concernée ont été invités à consulter un médecin.

Suite à ces consultations, samedi, six nouveaux cas de grippe H1N1 ont été confirmés.

La décision de fermeture d’une classe ou d’un établissement peut être prise par le préfet à partir de trois cas apparus dans la même semaine dans une même classe, ou dans des classes différentes ayant des activités partagées, comme la cantine.

En juin, le collège de Quint-Fonsegrives, près de Toulouse, avait été le premier établissement scolaire à avoir dû fermer ses portes après des cas groupés de grippe H1N1. Sur les sept classes du collège, 16 élèves avaient été contaminés par le virus de la grippe.

Par ailleurs, une crèche a été fermée vendredi à Istres. La commune a décidé de fermer pour sept jours une de ses crèches après la confirmation d’un cas de grippe H1N1 et l’apparition de deux cas suspects parmi le personnel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.