Débat LCP sur l’Antisémitisme: Goasguen sauve l’honneur (vidéo)

0
95

Il y a sept mois, Mohamed Merah abattait quatre enfants juifs à Toulouse. Le 6 octobre dernier, un groupe de sept jihadistes présumés est démantelé, ils sont suspectés d’un attentat contre une épicerie casher à Sarcelles, qui n’a fait aucune victime(à part un blessé NDLR)

Enfin sur Twitter le 10 octobre, le hashtag #unbonjuif a entraîné une déferlante de propos antisémites.

Pour le président de l’Union des Étudiants Juifs de France, Jonathan Hayoun,
« Twitter n’a pas pris la mesure du racisme et de l’antisémitisme en France alors que la situation n’a jamais été aussi grave ».

Finalement l’UEJF a obtenu, vendredi dernier, de Twitter le retrait des tweets antisémites.

Cette annonce intervient au lendemain du blocage par Twitter d’un compte néonazi en Allemagne.

Face à une recrudescence d’actes antisémites qui inquiètent la communauté juive, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls a assuré jeudi dernier face aux juifs de Toulouse, « la totale mobilisation des pouvoirs publics pour lutter contre tous ceux qui font de la haine des juifs le ressort ignoble de leurs agissements ».

Il a rappelé avoir délivré des instructions renouvelées de vigilance autour des écoles et des synagogues juives.

Ces événements replacent le racisme et l’antisémitisme au cœur des débats en France.

Il y a-t-il une recrudescence de l’antisémitisme en France ?

Comment le gouvernement doit-il réagir ?

Y a-t-il un lien entre les récentes affaires concernant des islamistes et cette montée de l’antisémitisme ?

Arnaud Ardoin en débat avec ses invités.

Invités :

Claude Goasguen, député UMP de Paris et président du groupe d’Amitié France-Israël

Houria Bouteldja, membre des Indigènes de la république

Ariel Goldmann, vice-président du CRIF

Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche


Ça Vous Regarde : le débat : Antisémitisme : le… par LCP

LCP Article original

Claude Goasguen “Si cela n’est pas un appel à la haine, qu’est-ce que c’est ?”

“Si cela n’est pas un appel à la haine, qu’est-ce que c’est ?”, se demande Claude Goasguen.

Sur le plateau de l’émission «Ça vous regarde» lundi soir, consacré à l’Antisémitisme : le retour des vieux démons ?, Houria Bouteldja, porte-parole des Indigènes de la république, a déclaré que l’antisémitisme et le sionisme étaient “absolument indissociables”. ”

Malheureusement, qui sont invités sur les plateaux de télé ?

Les Juifs sionistes, jamais les Juifs anti-sionistes !”, s’insurge-t-elle.

“Qu’on m’explique le rapport entre un enfant qui va à une école juive à Sarcelles ou à Toulouse et le sionisme !”, s’indigne Ariel Goldmann, vice-président du Conseil représentatif des institutions juives de France.

Même son de cloche chez Claude Goasguen, député UMP de Paris et président du groupe d’Amitié France-Israël :

“Si cela n’est pas un appel à la haine, qu’est-ce que c’est ?”.

“Les clichés chez les jeunes, qui consistent à dire les Juifs ont de l’argent, n’ont rien à voir avec la politique d’Israël “, rappelle Alexis Corbière, secrétaire national du Parti de gauche.


Reportages : L’antisémitisme et le sionisme sont… par LCP

LCP.fr Article original

TAGS : Antisémitisme France Merah Nouri Créteil Twitter Crif

hashtag #unbonjuif Musulmans Claude Goasguen Taguieff LCP

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.